Bienvenue dans l'univers fascinant de Twilight.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un avant goût.. [private]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lynn Brake-Brinthlow

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 10/10/2008
Age : 27
Localisation : A la découverte de Forks

Feuille de personnage
Age: 19
Classe sociale: Jeune émancipée
Statut: Humains

MessageSujet: Un avant goût.. [private]   Mer 15 Oct - 21:36

En arrivant au centre ville, Lynn constata que celui-ci était étonnamment vide, pour un samedi du moins... Les lumières rouges, vertes et or qui ornaient harmonieusement toute la place sur laquelle elle se trouvait donnaient à la soirée une ambiance hivernale. Lynn fit le tour des boutiques mais c'était essentiellement des boutiques de fringues, d'objets divers. L'une d'entre elles attira particulièrement l'attention et le regard de Lynn. Située dans un petit coin sombre, elle paraissait sortir tout droit d'un conte fantastique. Une sorte de boutique que l'on trouverait dans le chemin de traverse, vous savez, dans Harry Potter (mais bien sûr vous savez ^^). La jeune femme ouvrit lentement la porte et avança d'un pas hésitant. L'atmosphère était lourde, obscure, et aucun commerçant n'était présent dans la boutique... Lynn remarqua tout de suite une breloque particulièrement étrange et imposante au milieu de la salle. Elle représentait un être apparemment humain, très pale, voire blanc. En s'approchant plus près, Lynn ne put s'empêcher de déglutir lorsqu'elle observa deux dents pointues. C'était aussi insolite que saisissant.

« Un Vampire ! » s'écria-t-elle non sans frissonner.

Lynn n'avait jamais exploré ni vu un endroit spécialisé dans la vente d'objet de ce genre.. qu'ils soient d'art, ou d'ordre fonctionnel ! Elle aperçut par ailleurs une petite bibliothèque dans le fond. Les livres semblaient pour plupart très vieux et usités. Ils étaient classés par date et certains remontaient jusque plusieurs siècles en arrière.. Tous traitaient cependant un thème commun : le vampirisme. Dans quelle ville était donc tombée Lynn ? Elle n'avait en effet jamais vu pareille chose. Tout d'abord, un centre ville vide en plein week-end, une boutique glauque et sans commerçant.... Elle se sentait presque mal à l'aise et fut prise d'une peur soudaine quand elle sentit une présence étrangère dans son dos. Elle ne pouvait qu'affronter son destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-smile-to-life.skyrock.com
Lucy Tobb Evins

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 29/06/2008
Age : 27
Localisation : dans la forêt...

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Classe sociale: Nomade
Statut: Vampires

MessageSujet: Re: Un avant goût.. [private]   Mer 29 Oct - 23:55

.


Arrow Le lycée :

.
Lucy n'avait jusqu'alors jamais ressentit la néccessité de se mêler au monde des humains. Vu sa nature, elle avait durant d'innombrables années d'éviter le genre humain avec la plus grande réserve. Il ne fallait pas craquer devant eux, ni même commettre de bêtise irréparables. Malheureusement, depuis que la jeune fille était poursuivit sans relache, sa solitude grandissait et elle n'osait même plus fréquenter d'autres vampires de peur qu'ils ne soient du côté de ses assaillants et très certainement du côté des Volturis. Ces derniers n'avaient pas l'air d'apprécier le bruit que sa fuite émettait. Aussi Lucy n'avait plus qu'à espérer que clea ne s'hébruite pas trop. Mais sur l'heure, là n'était pas la question. En effet, la jeune fille en avait réellement plus qu'assez de toujours vivre dans la forêt loin de tout et avait peur de devenir une vraie sauvageonne au fil des années. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle, elle était heureuse d'avoir trouver facilement de quoi vivre - un métier n'allez pas vous imaginer des choses. Mais désormais, elle espérait trouver des "amis". Même si elle détestait s'attacher aux gens, Lucy avait plus que besoin d'amitié, de complicité. ce ne serait certes pas facile, mais aujourd'hui était un bon jour. Premièrement, elle avait semé ses poursuivants, deuxièmement, elle avait trouvé un emploi et troisièmement, elle semblait vivre dans une région où les vampires se moquaient de savoir pourquoi elle était poursuivit ou autre, donc...elle était de très bonne humeur et apte à rencontrer de nouvelles personnes, humaine ou pas.
. Arrivée au centre ville de Forks, Lucy fut un nouvelle déçut de voir que la ville était incroyablement et indéniablement minuscule et qu'elle risquait de s'en lasser très vite malheureusement. le quotidien pouvait être tellement agaçant parfois. Mais fort heureusement, la forêt semblait offrir bien des victuailles et bien des occupations donc tout devrait bien se passer. La jeune fille ne savait pas tellement où aller. Elle n'avait pas besoin de nourriture. Enfin si bien sûr, mais pas la même sorte de nourriture que les humains en général. Aussi, elle opta pour entrer dans une boutique de livres. Un livre pourrait bien l'occuper pendant ses longs siècles de solitude. Mais lire était dangereux pour elle. quand on savait qu'elle devait sans cesse faire attention à son entourage et au mointre bruit suspect. Mais bon quelle importance sur l'heure? Lorsqu'elle entra Lucy n'observa pas les rayons, ni les affiches, ni même les prix qui n'avaient guère d'importance pour elle, ni même la vendeuse, mais plutôt pour l'acheteuse en l'occurence qui lui tournait le dos. Lucy ne sut dire ce que l'attirait chez elle. Peut-être le livre qu'elle tenait dans les bras ou peut-être son regard perdu et pensif. Bref, cette personne là, lui parut posée et... succeptible d'être une amie, mais peut-être était-ce une illusion. Bref Lucy tenta tout de même sa chance et s'avança jusqu'à la jeune fille lorsque celle-ci murmura :


" - Un Vampire"


Cette fois, elle s'immobilisa une demie-seconde. Soit cette étrangère avait des dons et avait sentit la présence d'un vampire - en l'occurence elle - ou c'était pure coincidence. Lucy pria pour que ce soit la deuxième option et s'avança encore lorsqu'elle apperçut le livre que l'inconnue tenait entre ses doigts. Voilà qui expliquait tout. Elle se sentit rassurée et reprit de l'assurance. Elle s'y connaissait en domaine de vampire - logique - et peut-être pourrait-elle aider cette personne en la renseignant et ainsi, peut-être se faire une amie.


" - Vous vous intéressez aux vampires? " demanda-t-elle tranquillement.



.

_________________


A force d'identité, on oublie qui on est réellement...

* * * * *** * * * * *** * * * * *** * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn Brake-Brinthlow

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 10/10/2008
Age : 27
Localisation : A la découverte de Forks

Feuille de personnage
Age: 19
Classe sociale: Jeune émancipée
Statut: Humains

MessageSujet: Re: Un avant goût.. [private]   Jeu 30 Oct - 1:54

Les yeux écarquillés de Lynn scrutaient les images de vampires qui défilaient sous ses doigts. Elle jeta un rapide coup d'oeil à la table des matières et découvrit que ce n'était pas une simple histoire de science fiction mais bel et bien un manuel sur le vampirisme. Une suée la prit mais sa curiosité n'en fut que plus grande. "Histoire", "habitat", "relations", "dons", "alimentation"...

« Vous vous intéressez aux vampires ? » fit soudainement une voix derrière la jeune fille.

Est-ce utile de préciser que Lynn sursauta ? Depuis quand l'espionnait-on ? Jamais elle n'avait entendu une voix aussi envoutante. Inhabituellement aïgue mais pas stridente : très très jolie. D'ailleurs, elle aurait plutôt cru un début d'air musical si une main n'avait pas furtivement frolé son épaule. Un frolement néanmoins assez prêt pour faire frissonner la jeune fille. C'était la première fois qu'une personne s'adressait à elle depuis son départ d'Ecosse. Elle ne connaissait rien de cette présence dans son dos, pas même son visage, sa voix eut cependant l'effet d'un electro-choc dans son dos. La jeune fille déglutit. Après avoir reprit ses esprits, elle ferma le livre et le reposa sur l'étagère machinalement, à sa place appropriée. Quelle question venait de lui être posée déjà? Ah oui. Si Lynn s'intéressait aux... vampires. A vrai dire, les vampires ne l'avait jamais interessé ni même effleuré son esprit jusqu'à la découverte de cette boutique. Qui n'aurait pas été intrigué par un lieu comme celui-ci ? Et à qui pouvait bien appartenir cette voix si mélodieuse?
Lynn respira un bon coup et, enfin, se retourna lentement.
L'obscurité autour d'elle disparut alors. Il en fut de même pour l'ambiance pesante de la pièce. A deux pas d'elle se tenait une jeune femme, plus âgée qu'elle de quelques années peut-être. Son visage était si parfait.. De taille moyenne, ses cheveux bruns légèrement ondulés retombaient docilement sur ses épaules. Lumineuse. Oui, le seul mot qui venait à l'esprit de Lynn. Comme éblouie par la pureté et l'éclat de la jeune femme, Lynn dut une nouvelle fois retrouver la question qui lui avait été demandé. Un regard curieux s'afficha sur le visage de la jeune nouvelle en face d'elle.


« Je.. J.. Euh oui.. Non ! Enfin je ne sais pas... », lança Lynn dérechef, ses yeux plongés dans ceux de son interlocutrice.

Qui était-elle ? La propriétaire de la boutique ? Dans ce cas là, mieux vaudrait répondre que oui, ça l'intéressait. Lynn préférait avant tout être en bon terme avec cette jeune fille. Puis, tout d"un coup, un sourire fit son apparition sur le visage en face d'elle. Un sourire amical, et avant tout, tolérant.

« Oh.. Excusez moi. Je suis nouvelle et ce village se révèle surprenant pour une première visite. Cette boutique a particulièrement éveillé ma curiosité, j'avoue. Et ces livres... aussi fascinants qu'effrayants. Et effrayants, c'est peu dire, ne trouvez-vous pas ?? » dit-elle non sans frissonner une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-smile-to-life.skyrock.com
Lucy Tobb Evins

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 29/06/2008
Age : 27
Localisation : dans la forêt...

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Classe sociale: Nomade
Statut: Vampires

MessageSujet: Re: Un avant goût.. [private]   Mar 4 Nov - 13:34

Comme à chaque fois que Lucy faisait une approche avec le genre humain, la personne concernée sursautait. La jeune femme n'y manqua point et frissonna même en reposant maladroitement le livre sur son étagère avant de se retourner avec une lenteur exagérée. Lucy se concentra sur sa respiration pour éviter qu'elle oublie qu'elle était censée être humaine et respirer sinon son interlocutrice se poserait certaines questions. Mais pour l'instant, la belle blonde se contentait d'observer Lucy avec une admiration non dissimulée. Lucy en avait l'habitude, le fait d'êter vampire la rendait plus belle que nature que tous les vampires. Comme si elle avait besoin de ça! Dire qu'elle voulait passer inapperçut. Enfin, là n'était pas le principal pour l'instant. Pour l'instant son unique préoccupation était de faire connaissance avec la belle jeune humaine devant elle et ce afin de se fonder dans la vie humaine.
Son interlocutrice sembla chercher ses mots mais ses yeux semblaient éblouis et elle s'embrouillait facilement. Cependant, Lucy ne fit aucune remarque, aucun geste d'impatience. Elle attendit tout simplement que la jeune fille en face d'elle daigne répondre à sa question.


« Je.. J.. Euh oui.. Non ! Enfin je ne sais pas... », lança Lynn dérechef, ses yeux plongés dans ceux de son interlocutrice.


Voyant que l'humaine semblait plus que perturbée par son apparition soudaine, Lucy sourit doucement et l'encouragea à poursuivre. Apparamment, la jeune femme semblait perturbée d'avoir été ainsi prise en flagrant délit de lecture mythique. Mais Lucy ne voyait pas quel mal il y avait à cela. Après tout, les humains ressentaient toujours beaucoup d'attirance pour l'inconnu et le fantastique. Son sourire parut faire son effet, car la blonde se sentit plus à l'aise et parler d'une voix bien plus intelligible.

« Oh.. Excusez moi. Je suis nouvelle et ce village se révèle surprenant pour une première visite. Cette boutique a particulièrement éveillé ma curiosité, j'avoue. Et ces livres... aussi fascinants qu'effrayants. Et effrayants, c'est peu dire, ne trouvez-vous pas ?? » dit-elle non sans frissonner une nouvelle fois.


Ainsi, la jeune femme devait-elle était aussi nouvelle qu'elle. Lucy s'en sentit d'autant plus proche. Après tout, elle découvrait tout comme elle les mystères de Forks même si elle devait les voir d'un tout autre oeil. Lucy se sentit inexorablement proche de la jeune fille et se surprit à sourire. Avec un peu de chance, elle s'en ferait une amie. Lucy savait qu'elle ne devait absolument pas s'attacher au genre humain, ni même à qui que ce soit, pourtant, elle ressentait inexorablement le besoin grandissant d'avoir un ami, aussi infime soit-il. Aussi cette rencontre la réjouissait plus que tout. Avec un peu de chance, la jeune fille accepterait de visiter Forks avec elle. Mais pour l'instant, Lucy devait répondre à la question de l'humaine. Pendant quelques instants, elle avait oublié de respirer et elle se maudit intérieurement. Prenant une profonde inspiration inutile en faisant mine de soupirer, elle répondit :


" - Il est vrai que cette boutique a de quoi attirer l'oeil. je suis moi-même nouvelle et j'ai été attiré par cet environnement sobre, expliqua-t-elle sur le ton de la conversation. Je ne dirais pas effrayant, mais... macabres. Ces livres se ressemblent tous."


La jeune fille observa les livres en silence. Elle les avait déjà tous lu. Durant ses vagabondages solitaires, elle avait énormément chercher à s'occuper sans réellement y trouver d'occupation digne de ce nom. De toute façon, ces livres étaient truffés de sornette. L'histoire des cercueils en guise de lit, ou même le soleil. Ces histoires étaient à dormir debout. Complètement à côté de la plaque. Mais les humains en rafolaient. Si ça leur faisait plaisir d'imaginer des monstres mutants et quasi irréels libre à eux. Lucy secoua la tête en souriant et tournant la tête vers la jeune fille qui l'observait toujours.

" - Au fait, je ne me suis pas présentée, Evey Rosvolt, dit la jeune fille en tendant sa main. "

_________________


A force d'identité, on oublie qui on est réellement...

* * * * *** * * * * *** * * * * *** * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn Brake-Brinthlow

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 10/10/2008
Age : 27
Localisation : A la découverte de Forks

Feuille de personnage
Age: 19
Classe sociale: Jeune émancipée
Statut: Humains

MessageSujet: Re: Un avant goût.. [private]   Ven 7 Nov - 18:12

Lynn braquait ses yeux sur la jeune fille en face d'elle. Sa pâleur était réellement intrigante, mais après tout, le soleil ne devait pas souvent faire apparition dans Forks.. Quoi que là c'était même plutôt blanc.. Enfin presque. Elle-même était très claire de peau, mais pas autant! Sur le coup, elle repensa à sa mère mourante, blanche, tremblante.. D'accord ce n'est pas glorifiant mais l'image de sa mère en fin de vie ne cessait de hanter son esprit de temps à autre... Cependant, la jeune fille était venue ici pour commencer une nouvelle vie. Oui, repartir de zéro. Le passé était désormais derrière elle, et elle souhaitait désormais se lier avec des gens. Lynn aime certes avoir ses moments à elle seule, mais elle a également besoin de savoir qu'elle peut compter sur des proches. C'est essentiel pour elle. Et là Lynn a soudainement repris sa fâcheuse habitude de se poser trop de questions et de réfléchir trop.

Ainsi, l'inconnue n'était plus, et elle s'appelait Evey. Sa posture était droite, presque rigide, cependant un charmant sourire se dessinait sur ses lèvres et sa beauté continuait à éblouir Lynn. Tellement que Lynn s'aperçut qu'elle la fixait depuis un peu trop longtemps. Décidément, qu'allait penser Evey de son attitude! Reprenant ses esprits et se redressant légèrement, Lynn remarqua que la jeune femme lui tendait la main. Avec un petit sourire, elle s'empara de la main et fit surprise une fois de plus, cette fois par la froideur de ce contact. D'un côté, Evey avait cette air si chaleureux, rassurant et d'un autre sa beauté si pure et pâle ainsi que sa peau surprenaient Lynn. Cette dernière se sentait néanmoins bien avec la nouvelle.. Peut-être pourraient-elle se lier d'amitié? Evey retira sa main rapidement et écouta Lynn se présenter.


« Enchantée de te rencontrer. Nous pouvons nous tutoyer, n'est-ce pas?
lança la jeune fille.Moi, c'est Lynn Brake-Brinthlow. J'ai 19 ans et je suis ici pour.. changer d'air, voilà c'est ça! Et toi? Qu'est-ce qui t'a amené dans ce village? »

Avant de laisser la jeune fille répondre, Lynn jeta une nouvelle fois un rapide coup d'œil aux livres qui les entouraient..

« Sérieusement, cette boutique est étonnante ! Je n'aurais jamais penser trouver ça un jour. Les gens du coin croient-ils à tous ses mythes ?
ajouta-t-elle non sans hilarité. Qu'en penses-tu toi ? »

Puis elle se tut en rougissant.. Elle avait trop parlé et trop posé de questions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-smile-to-life.skyrock.com
Lucy Tobb Evins

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 29/06/2008
Age : 27
Localisation : dans la forêt...

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Classe sociale: Nomade
Statut: Vampires

MessageSujet: Re: Un avant goût.. [private]   Sam 8 Nov - 18:07

La plupart des gens se seraient sentit inexorablement mal à l'aise dans une telle boutique. Lucy devait l'admettre, elle n'avait rien d'accueillant. A croire que le propriétaire cherchait plutôt à faire fuir ses clients plutôt qu'à les attirer, c'était déconcertant. Le magasin était constitué d'une unique pièce petite, serrée de toutes part par d'immenses étagères bourrées de vieux livres usés, aux couvertures sanglantes et poussièreuses. La lumière était passablement effacée par un néons de couleur rouge pour rendre l'aspect d'autant plus terrifiant. C'était certes bien trouvé de la part des ingénieurs mais mal réfléchit. Les clients avaient peur et ne supportaient pas de rester bien longtemps enfermé dans un tel espace où même l'air avait du mal à pénétrer. Bien sûr, cela ne posait aucun problème à Lucy puisqu'elle ne ressentait pas le besoin de respirer et voyait parfaitement quel genre de livres il y avait dans un tel environnement. En même temps, étant, elle-même vampire, il semblait normal qu'elle n'éprouve aucune frayeur à rester là. Cependant, elle était impressionée par le courage dont devait faire preuve l'humaine qu'elle venait de rencontrer. La jeune fille aux longs cheveux blonds, bien que mal à l'aise dans un tel endroit, demeurait à contempler les livres et faire une renconte avec une parfaite inconnue. Lucy en était étonnée. Ce n'était certes pas tous les jours qu'on voyait de telles personnes agir de la sorte. La jeune humaine était-elle en pleine période de déprime pour oser s'aventurer ici et rencontrer des personnes louches? De plus, étant nouvelle, elle aurait du être attirer à première vue par bien autre chose que cette simple boutique poussièreuse et vieille comme le monde. Mais elle semblait différente des autres, de part sa curiosié et son cran. Lucy ne comprenait décidement pas pourquoi, la jeune fille se bornait à rester là. Peut-être pour faire bonne figure... Quoiqu'il en soit c'était très courageux de sa part, mais stupide en même temps, car cela la mettait plus que mal à l'aise et cela se voyait pertinamment. Même un humain s'en serait rendu compte. c'est peu dire. Puis la blonde se décida à se présenter et Lucy l'écouta en silence, même si elle prêtait inexorablement toujours attention à ce qui l'entourait et au moindre bruit significatif de danger.

" - Enchantée de te rencontrer. Nous pouvons nous tutoyer, n'est-ce pas?"
" - Cela ne me pose aucun problème,
assura Lucy en l'observant en souriant.
" - Moi, c'est Lynn Brake-Brinthlow. J'ai 19 ans et je suis ici pour.. changer d'air, voilà c'est ça! Et toi? Qu'est-ce qui t'a amené dans ce village?"


Lucy ne répondit pas tout de suite, elle réfléchissait aux raisons qui avait poussé cette jeune fille à "changer d'air". C'était un bien drôle de choix que de venir à Forks pour changer d'air. La petite ville offrait certes un attout majeur : la tranquilité, mais autrement, Lucy ne voyait pas pourquoi le choix de Lynn avait pu s'arrêter sur une ville aussi isolée. Peut-être était-ce justement le but recherché : s'isoler. La jeune vampire voulut répondre mais la jeune humaine semblait bien trop sur les nerfs pour la laisser parler et semblait complètement attirée par ses livres, puisqu'elle ne pensait plus qu'à eux et jetait de tant à autres des regards inquiets dans leur direction.

" - Sérieusement, cette boutique est étonnante ! Je n'aurais jamais penser trouver ça un jour. Les gens du coin croient-ils à tous ses mythes ? Qu'en penses-tu toi ?"


Encore une fois, Lucy était passablement étonnée de voir que la jeune humaine ne semblait se concentrer que sur les livres moisis et très peu intéressant de la boutique. Certes leur contenu devait être attirant, l'inconnu était toujours palpitant, cependant Lucy en voyait vraiment pourquoi, Lynn tournait autour du pot, alors que Lucy avait clairement dis que c'était passablement macabre et sobre. Mais cela ne semblait pas lui convenir. Comme si la jeune fille avait besoin de savoir réellement ce que Lucy pensait de ses livres. S'ils étaient véridiques ou imaginatifs. Cela la fit sourire car elle ne connaissait que trop bien la réponse mais l'existance des vampires ou autres créatures mythiques devaient rester ce qu'elles étaient, c'est-à-dire mythique. Aussi Lucy répondit sans aucune hésitation.

" - Et bien, étant nouvelle, je ne sais pas si les gens du coin y attachent beaucoup d'importance, mais personnellement je trouve que ces histoires fantastiques sont purement imaginatives et sans grand intérêt sinon le plaisir de s'évader dans l'imagination. "


La vampire se tut quelques instants en songeant que parfois, elle aurait aimé n'être qu'une humaine et pouvoir lire ces livres en imaginant une vie d'aventure. Mais maintenant, elle en vivait une actuellement et ce n'était pas ce qu'elle avait imaginé. Lucy posa ses yeux dorés sur Lynn qui la contemplait toujours et songea en silence que la jeune humaine était elle-même en train de commencer une vie risquée. En effet, si Lucy la fréquentait trop, cela deviendrait risquer. Sauf si elle prenait bien garde à passer inapperçut ce qui ne serait malheureusement pas facile tous les jours. Il fallait dire que Lucy ne se rapprochait pas trop du genre humain. A commencer par l'endroit où elle habitait. Si un jour Lynn lui demandait son adresse, elle se voyait mal lui répondre qu'elle campait dans la forêt, faute d'argent. Non, il allait falloir qu'elle réfléchisse au plus vite à un logement succeptible d'être habité sans géner les vampires du coin. Soudain, une idée germa dans son esprit. Elle se tourna vers Lynn et lui demanda d'un air désolé.

" - Au fait, j'aimerai te demander, comme je viens juste d'arriver ici, je n'ai acutellement aucun toit et j'aurais aimé savoir si tu savais où je pourrais trouver un abris. Sachant que je n'ai pas beaucoup d'argent... ?"

_________________


A force d'identité, on oublie qui on est réellement...

* * * * *** * * * * *** * * * * *** * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn Brake-Brinthlow

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 10/10/2008
Age : 27
Localisation : A la découverte de Forks

Feuille de personnage
Age: 19
Classe sociale: Jeune émancipée
Statut: Humains

MessageSujet: Re: Un avant goût.. [private]   Mer 12 Nov - 15:09

Lynn était réellement intéressée par tous ces livres, et si cette boutique avait été normale, c'est-à-dire tenue au moment même où elles s'y trouvaient par quelqu'un, un marchand quoi, elle ne se serait pas privée d'en emprunter deux ou trois. Puis Lynn adorait lire depuis sa plus petite enfance. Cela lui permettait de visiter d'autres mondes, réels ou imaginaires.. Elle se reconnaissait dans le personnage ou non mais quoi qu'il en soit, elle y prenait du plaisir. Par ailleurs, elle a toujours tenté involontairement de combler son manque affectif en s'attachant aux jeunes hommes des livres. Étrange, n'est-ce pas? C'est pourtant la vérité.Et elle même ne s'en rendait pas compte. Ces livres là en face de Lynn changeaient du tout au tout par rapport aux livres à l'eau de rose qu'elle adorait lire. Ils l'intriguaient.

" - Et bien, étant nouvelle, je ne sais pas si les gens du coin y attachent beaucoup d'importance, mais personnellement je trouve que ces histoires fantastiques sont purement imaginatives et sans grand intérêt sinon le plaisir de s'évader dans l'imagination. "

Ca avait le don d'être clair. Quelle question idiote ne venait-elle pas de poser. Comme si les vampires existaient. Lynn frissonna. Rrho et puis zut! Elle se sentit stupide de " s'inquiéter" pour de pareilles futilités. Avouez que c'est drôle. Elle arrive dans le village, étonnamment vide le week-end, et la première boutique qu'elle visite ressemble à une antre de créatures fantastiques! *N'importe quoi Lynn* se dit-elle à elle-même. La seule chose qui avait été appréciable était sa petite maison, simplette mais charmante, puis la connaissance de la jolie Evey. Et d'ailleurs..

" - Au fait, j'aimerai te demander, comme je viens juste d'arriver ici, je n'ai acutellement aucun toit et j'aurais aimé savoir si tu savais où je pourrais trouver un abris. Sachant que je n'ai pas beaucoup d'argent... ?"

Lynn a toujours fait preuve d'une grande générosité dans sa vie. Aider les autres, elle le faisait dès qu'elle le pouvait. Aussi à la question d'Evey, Lynn pensa tout de suite à lui proposer de venir chez elle. Après tout, la petite maison avait l'air plus que confortable et elle pouvait très bien accueillir une autre personne. Et Lynn se réjouissait à l'avance d'avoir une compagne à Forks.

"Oh! Si tu veux, je loue une petite maison à cinq minutes d'ici en voiture. Elle est cosy et assez grande pour deux personnes. Si tu ne vois pas d'inconvénients à ce qu'on partage les frais pour le loyer.. Je veux bien t'accueillir! Et ce serait avec plaisir.. Peut-être réussiras-tu à me donner une meilleure impression de Forks. Very Happy "

Elle l'espérait vraiment, la jeune Lynn! Ça mis à part, il fallait qu'elle se trouve un travail..


"Sais-tu où on doit se rendre pour avoir un boulot? Tu en as un toi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-smile-to-life.skyrock.com
Lucy Tobb Evins

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 29/06/2008
Age : 27
Localisation : dans la forêt...

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Classe sociale: Nomade
Statut: Vampires

MessageSujet: Re: Un avant goût.. [private]   Mar 18 Nov - 12:08

Jamais Lucy n’aurait pu penser qu’un humain puisse être aussi attiré et intrigué par des livres. La jeune fille n’avait jamais réellement observé les humains en train de lire, mais elle en avait déjà vu qui semblaient plongé dans leur lecture et qui paraissaient complètement hors du monde. La particularité de Lynn était qu’elle semblait –non- qu’elle était subjuguée par les livres de cette étagère. Ses yeux bleus turquoises ne cessaient de se poser sur les titres et couvertures avec une tentation facilement visible. Tout son corps semblait non pas tourné vers Lucy mais vers ses œuvres étranges et mystérieuses ; comme si leurs aspects fantastiques et diaboliques ne suffisaient pas. Les humains pouvaient tellement être influençables ! C’est la base même d’un prédateur… ces livres étaient-ils eux-même des prédateurs à l’affût de lecteurs assoiffés ? Il y avait toute sorte de forme de prédateurs à tel point qu’en réalité, les humains n’avaient aucune chance de survivre vu qu’ils se jetaient littéralement vers le danger sans même broncher. C’était déconcertant ! Comment pouvait-on être à ce point envoûté par de simples livres truffés de mensonges et d’irréel ? Peut-être qu’en réalité, étant vampire, Lucy n’y trouvait aucun intérêt mais qu’aux yeux des humains c’était tout autre. Si elle avait été humaine, cela aurait peut-être été différent. Peut-être qu’elle aussi se serait laissée envoûter, peut-être qu’elle aussi aurait tendu les bras vers la mort. Après tout, ne s’était-elle pas laissée abuser ? Sa vie humaine avait été aussi contrôlée et absurde que les autres. En fin de compte, Lynn lui ressemblait. Elle avait été aussi niaise et captivée par l’irréel. Allez savoir pourquoi…
La gorge de Lucy la brûla légèrement et la vampire repoussa ce besoin bestial avec assurance. Il lui suffit de poser discrètement sa main sur sa gorge pour l’apaiser mais cela ne suffirait certainement pas. Il n’était pas temps qu’elle craque. Il allait falloir qu’elle songe à chasser cette nuit si elle tenait à ne pas devenir incontrôlable. Mais la vampire avait peur de froisser les vampires habitant la région. Il allait falloir qu’elle songe à les rencontrer avant de commettre un acte irréparable et qu’ils se retournent conter elle. Lucy bloqua sa respiration et soupira doucement pour calmer le feu dans sa gorge. Elle essaya d’oublier la douce odeur fruité qui émanait de Lynn. Un léger arôme d’ananas effleurait ses narines et la jeune fille se crispa, une nouvelle fois avant de se contrôler de nouveau. C’était supportable. Lucy se concentra plutôt sur la réponse de la blonde en face d’elle.


"Oh! Si tu veux, je loue une petite maison à cinq minutes d'ici en voiture. Elle est cosy et assez grande pour deux personnes. Si tu ne vois pas d'inconvénients à ce qu'on partage les frais pour le loyer.. Je veux bien t'accueillir! Et ce serait avec plaisir.. Peut-être réussiras-tu à me donner une meilleure impression de Forks."

Puis elle ajouta :

"Sais-tu où on doit se rendre pour avoir un boulot? Tu en as un toi?"

La réponse était tellement inattendue que Lucy en resta figée un instant. Et pour un humain, c’était quelque chose qui pouvait être impressionnant puisqu’un vampire avait la faculté de s’immobiliser pendant une période indéterminée. Par souci de cette anormalité, Lucy se força à ne pas oublier de respirer et de cligner des yeux tandis que les mots de la jeune fille se répétaient dans sa tête en échos. L’humaine était en train de lui proposer de devenir une colocataire, elle « l’invitait » à s’installer chez elle. Si Lucy avait eut un cœur, il se serait emballé à toute vitesse. Elle ne savait trop que penser. C’était un risque tellement énorme et en même temps une excellente manière de passer inaperçu et ainsi éviter ses poursuivants. Cependant, c’était un danger tellement grand pour la jeune humaine ! Lucy était un vampire. Elle ne dormait pas, ne mangeait pas de nourriture humaine… vivre avec Lynn était risqué autant pour son secret, que pour l’humaine. En même temps, la proposition était terriblement tentante. Ainsi Lucy pourrait se cacher pendant une durée indéterminée, ou du moins tant que ce ne serait pas un danger imminent pour Lynn. Après tout, en aucun cas, il ne fallait que l’humaine découvre l’existence des vampires. Déjà qu’elle semblait envoûtée par des livres de science-fiction et amplis de monstres buveurs de sang… Lucy inspira inutilement et répondit d’une voix hésitante :

« Oh ! C’est assez…inattendu ! Je ne veux surtout pas m’imposer. Ca m’arrangerait beaucoup, mais ma compagnie n’est pas des plus… agréable. Enfin, on aura le temps d’en discuter plus tard. Avant d’arrêter mon choix, puis-je visiter ta maison ? »

Lucy préférait laisser le choix à la belle blonde avant d’accepter. Peut-être que l’humaine allait finir par sentir que la jeune femme n’était pas quelqu’un de normal. Ce n’est pas ce que souhaitait la vampire, mais rien ne garantissait que cela ne se produise pas. Lucy ne lui laissa pas le temps de répondre et l’informa directement au sujet du travail dans les environs.

« Qu’en à un travail, et bien, j’imagine que cela dépend de tes études. Pour ma part, je viens juste de signer un contrat comme surveillante au lycée du coin. Mais j’imagine que cette librairie a besoin de vendeuses qualifiées et charismatique. Tu peux toujours te renseigner, l’invita Lucy en lui désignant l’homme derrière le comptoir qui ne leur accordait aucun regard.

Pourtant, il ne devait pas recevoir de visite tous les jours. Il aurait dû sauter sur l’occasion et tenter de vendre un livre, mais apparemment c’était quelque chose de secondaire chez lui. Ce qui rendait l’aspect de sa boutique encore plus macabre.

_________________


A force d'identité, on oublie qui on est réellement...

* * * * *** * * * * *** * * * * *** * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn Brake-Brinthlow

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 10/10/2008
Age : 27
Localisation : A la découverte de Forks

Feuille de personnage
Age: 19
Classe sociale: Jeune émancipée
Statut: Humains

MessageSujet: Re: Un avant goût.. [private]   Dim 23 Nov - 20:49

Après avoir proposé à la jeune Evey de venir vivre chez elle, Lynn se sentit soudain confuse. Après tout, elle ne connaissait cette jeune que depuis seulement quelques minutes! Certes, elle avait l'air aussi charmante que sympathique mais.. Elle ne connaissait pratiquement rien de sa vie, ni de ses goûts.. Enfin bref, Lynn s'était peut-être un peu trop emportée. D'autant plus que la collocation, ce n'est pas rien. De lourdes responsabilités, des horaires à instaurer et à respecter, le partage des tâches.. Lynn se savait responsable, mais Evey? A la voir, elle paraissait autonome et sérieuse. Puis, c'est vrai qu'elles se tiendraient compagnie dans cette ville.. assez glauque. Lynn attendit la réponse avec anxiété, s'imaginant que la jeune Evey allait penser qu'elle était un peu rapide en besogne..

« Oh ! C’est assez…inattendu ! Je ne veux surtout pas m’imposer. Ca m’arrangerait beaucoup, mais ma compagnie n’est pas des plus… agréable. Enfin, on aura le temps d’en discuter plus tard. Avant d’arrêter mon choix, puis-je visiter ta maison ? »

Quel grand soulagement pour Lynn! Il faut avouer que c'était osé. La réaction de la jolie brune était tout à fait normale.

Oh! Oui bien évidemment. Tu ne t'imposes pas du tout, c'est mon idée! Et cela me ferait très plaisir.. La maison est plutôt jolie et agréable, cependant, je ne pourrais pas en dire autant de l'ambiance dans la ville...

Lynn adressa un sourire timide à Evey. Pensait-elle comme elle? La brunette renseigna ensuite Lynn pour sa recherche de travail. Vendeuse dans une librairie? Pourquoi n'y avait-elle pas pensé plus tôt? Depuis sa plus petite enfance, Lynn avait toujours été passionnée par les livres. Ceux-ci lui permettaient d'échapper à la réalité. Une réalité certes douce et tendre, mais cependant trop platonique. Si peu excitant pour la jeune fille. Elevée dans une famille aisée, elle avait toujours ce dont elle nécessitait, et même ce dont elle n'avait pas besoin... Par ailleurs, après la mort de son père adoptif, sa mère l'avait aimée d'un amour sincère, voire même surprotecteur. Adolescente, Lynn s'était sentie prisonnière de l'affection que lui portait sa mère. En réalité, cette dernière chérissait l'enfant qu'elle n'avait pu avoir par elle-même avec son époux. Mais ça, Lynn ne l'avait su que trop tard..Ainsi la jeune fille trouvait dans les livres l'originalité dont elle avait besoin. Des personnages, des histoires, des lieux nouveau. La jeune femme se plaisait à en découvrir, chaque jour. Elle pouvait ainsi visiter d'autres mondes, d'autres richesses comme d'autres misères. Et de toute évidence, la proposition d'Evey quant à être vendeuse d'une librairie fit tilte dans l'esprit de Lynn.

C'est une excellente idée que tu me proposes là..

Puis, elle jeta un coup d'œil au bonhomme sinistre qui tenait la boutique. Il se tenait au comptoir, avec un air imperturbable plutôt macabre.

Il.. faudra que j'aille voir ce monsieur. Ca ne m'étonnerait pas qu'il m'ignore royalement. Et de la même manière, ça m'étonnerait que son chiffre d'affaires soit élevé.. Normal remarque.., dit-elle en regardant de nouveau les livres qui encerclaient la salle.

Lynn reprit tous ses esprit et regarda Evey. Qu'elle était jolie! Si calme et sereine.. Tout du moins, c'est l'impression qu'elle donnait. Lynn se dit qu'elle reviendrait voir le marchand un autre jour et qu'elle allait de suite montrer sa maison à Evey. Oui, quand elle avait décidé quelque chose, elle aimait que ça se passe de cette manière. Ainsi, croyant bien faire, elle prit le bras d'Evey, tout naturellement me direz-vous, et s'adressa à elle :

Mademoiselle Evey, ne restons pas ici une minute de plus, que dirais-tu d'aller voir ma petite demeure dès maintenant? A moins que tu ne sois pas libre..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-smile-to-life.skyrock.com
Lucy Tobb Evins

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 29/06/2008
Age : 27
Localisation : dans la forêt...

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Classe sociale: Nomade
Statut: Vampires

MessageSujet: Re: Un avant goût.. [private]   Mar 25 Nov - 22:45

L’aisance avec laquelle Lynn l’avait conviée chez elle était plus perturbant. Lucy que les vampires avaient toujours eut la faculté d’attirer leur proie avec une facilité déconcertante, mais de là à être invitée à vivre chez un humain ! C’était réellement inattendu et suicidaire de la part de la jeune fille. Bien sûr, elle ne pouvait pas deviner les véritables origines de Lucy, mais tout de même, elle venaient tout juste de se rencontrer ! d’ailleurs la jeune humaine parut quelque peu inquiète après coups ce qui rassura quelque peu Lucy quant à l’instinct de survie de la jeune fille Au moins, elle n’était pas complètement folle.

"Oh! Oui bien évidemment. Tu ne t'imposes pas du tout, c'est mon idée! Et cela me ferait très plaisir.. La maison est plutôt jolie et agréable, cependant, je ne pourrais pas en dire autant de l'ambiance dans la ville..."

La vampire retint un sourire à l’énonciation de la ville glauque. Si l’humaine n’aimait pas cet aspect mystérieux et sombre, comment allait-elle supporter de vivre avec Lucy ? Non pas qu’elle ait l’air terrifiant au contraire. Mais sa vraie nature pouvait porter à confusion. Sans compter tous les détails de la vie quotidienne que Lucy devra travailler pour passer inaperçue.
Il lui fallait faire preuve de patience et compréhension. Elle était censée manger, dormir, respirer, se laver également. Pour les trois dernières taches, Lucy s’arrangerait. Après tout, lorsque Lynn dormirait, elle pourrait toujours sortir. Respirer, il allait falloir qu’elle y pense constamment. Ce ne serait pas facile, mais pas impossible non plus. Quant à prendre une petite douche en plus, quel mal cela pouvait-il lui faire ? Sincèrement ! Non, le seul point noir restait le fait qu’elle buvait du sang humain ! certes, elle se contrôlait suffisamment pour ne pas sauter à la gorge de Lynn, mais celle-ci risquait de se poser des questions en voyant sa colocataire ne rien avaler… il valait mieux éviter cela ! Elle trouverait bien une solution.
Alors que Lucy laissait divaguer ses pensées, elle observa l’humaine face à elle qui semblait réfléchir quant à son futur métier. En effet, elle semblait quelque peu hésiter face à propriétaire de la librairie.


Il.. faudra que j'aille voir ce monsieur. Ca ne m'étonnerait pas qu'il m'ignore royalement. Et de la même manière, ça m'étonnerait que son chiffre d'affaires soit élevé.. Normal remarque..,

La jeune fille se força à ne pas rire et hocha la tête en signe d’accord. Apparemment Lynn était imide et ne semblait pas prête à demander un emploi maintenant. Si elle avait besoin d’aide, Lucy se ferait un plaisir de l’aider. A cette pensée, elle se crispa de nouveau et son regard s’assombrit brusquement. Elle ne devait pas d’attacher ! La jeune fille pouvait faire semblant d’apprécier l’humaine mais en aucun cas, elle ne devait s’attacher sentimentalement à qui que ce soit. Pour la simple et bonne raison que c’était bien trop dangereux pour les personnes concernées. Lucy n’avait aucune envie que la blonde ne devienne un nouveau-né, assoiffé de sang, avec pour seul but la tuer. Mais peut-être que ses poursuivants ne se donneraient même pas cette peine. Peut-être ce contenteraient-ils de tuer Lynn et ceux qui avaient fréquenté la jeune fille. Il ne fallait donc pas qu’elle éprouve de l’affection pour qui que ce soit. Et si elle tenait tout de même à protéger ceux qui croisaient sa route, alors dans ce cas, il fallait qu’elle fasse preuve de prudence et qu’elle n’attire pas l’attention.
Alors qu’elle réfléchissait au meilleur moyen d’échapper aux assauts de ses poursuivants, sa future colocataire eut une réaction purement humaine et indéniablement stupide pour sa santé. La jeune fille lui saisit le bras amicalement et lui dit d’un air joyeux :


Mademoiselle Evey, ne restons pas ici une minute de plus, que dirais-tu d'aller voir ma petite demeure dès maintenant? A moins que tu ne sois pas libre..

Si l’humaine semblait enthousiaste, la vampire, elle, s’était complètement figée. La chaleur qui émanait de la peau de la jeune fille la brûla comme une décharge électrique et son arôme fruité vint caresser la gorge de Lucy dans un supplice qui recommença à la démanger avec acharnement. Tous ses sens en éveil, la jeune fille bloqua un instant sa respiration, se força à sourire –même si elle eut l’impression de faire une grimace plus qu’autre chose – et grata doucement sa gorge dont le feu s’apaisa doucement tandis qu’elle s’habituait peu à peu au contact de l’humaine. Ce ne serait pas facile mais avec suffisamment de self contrôle, elle devrait y arriver. Reprenant peu à peu, confiance en ses instincts, Lucy sourit –véritablement cette fois- à la blonde qui l’observait bizarrement et répondit d’une voix douce et enjouée :

« Je suis tout ce qu’il y a de libre ! En même temps, je viens d’arriver donc je n’ai pas grand chose à faire. J’ai hâte de visiter ta maison qui sera peut-être ma future maison. »

Pour rassurer l’humaine –et elle-même par la même occasion-, Lucy se tranquillisa et fit parcourir le long de son bras un doux contact protecteur et agréable. Lynn parut se détendre et offrit un sourire radieux auquel la vampire répondit et toutes deux sortirent de la boutique, bras dessus, bras dessous, sans accorder la moindre attention au propriétaire de la librairie qui leur lança un regard noir comme s’il ne voulait voir aucun client chez lui… plutôt étrange comme réaction. Tout compte fait, Lynn ferait peut-être mieux de se trouver un autre boulot. Cet endroit était bien trop macabre aux yeux de Lucy. Il valait mieux pour la jeune humaine qu’elle trouve de meilleur collègues digne de ce nom. Lucy y veillerait personnellement.

Arrow Maison de Lynn Brake-Brinthlow

_________________


A force d'identité, on oublie qui on est réellement...

* * * * *** * * * * *** * * * * *** * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un avant goût.. [private]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un avant goût.. [private]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emissions d’Algérie en billet avant 1962
» [QUESTION] Avant de flasher mon HTC HD2
» 717 photos des voitures d'avant-guerre sur le net
» Signes avant coureur d'une crise cardiaque
» JOC comme avant...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight : Fascination à Forks :: La Ville de Forks :: Le Centre Ville-
Sauter vers: