Bienvenue dans l'univers fascinant de Twilight.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un vide immense

Aller en bas 
AuteurMessage
Rick Brake-Brinthlow

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 10/10/2008
Age : 27
Localisation : Lyon

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Classe sociale: Pauvre
Statut: Lycanthropes

MessageSujet: Un vide immense   Sam 11 Oct - 14:32

La mer avait une chance inouîe. Elle n'avait pas à se soucier du vent, ou même de la brume qui se lève le matin; elle était comme soumise à son bon plaisir, sans aucune règle, sans aucune obligation, elle se laissait aller dans un tourbillon d'émotion, s'échouant et se balançant sur les falaises de la Push, inlassablement, emportant avec elle, un son calme, serrein, familier et rassurant. L'odeur de son sillage et du sel marin evoutait la plage déserte à cette heure et les habitants de la Push pouvaient en jouir librement.
Rick aimait cet endroit isolé, privé de population, n'obéissant qu'à l'abandon parfait de l'esprit. Un lieu de réflexion et d'appaisement, soutenu par le son familier du roulement des vagues sur les rochers et du vent, libre et solitaire. Rick n'aimait pas la solitude, loin de là, mais après avoir passé le tier de sa vie renfermé sur lui-même, seul avec ses démons, il lui arrivait souvent de ressentir ce besoin étrange de calme et de solitude. Comme un moyen de se raccrocher à un passé pourtant sombre. Mais la mémoire est quelque chose de bien futile et pour rien au monde, Rick ne se permettrait d'oublier sa mère. Elle représentait pour lui, le seul point de repère de son enfance. Même si elle avait été, toutes ses années, anéhantis par le désespoir, elle lui avait apporté l'amour maternel dont il avait besoin sans jamais être réellement satisfait. C'était une réaction étrange de sa part de s'envelloper de souvenir quand il avait une vie à construire devant lui.
Oui, Rick avait un futur à forger, un avenir qui s'offrait à lui, mais le jeune homme voyait mal comment parvenir à avancer sans d'abord réunit tout son passé et à être pleinement appaisé. Depuis son enfance, il ressentait un manque. Un manque qui grandissait au fil du temps qui creusait un vide profond quelque part en lui, qu'il n'arrivait pas à combler. Avoir un jumeau était quelque chose de si subtile, si étrange que le jeune homme avait du mal à comprendre ce qu'il convenait de faire. Toute sa vie, il avait entendu sa mère parler de sa soeur jumelle avec obsession, comme pour se libérer d'un point immense, comme pour ne pas oublier un enfant disparu et garder espoir. Rick avait vainement essayait de la retrouver, mais sans succés. Aujourd'hui, lorsqu'il s'isolait, Rick ne songeait qu'à sa jumelle. Où était-elle? Que faisait-elle? Car au fond de lui, il sentait cette présence, cette petite flamme toujours allumée. Sa soeur était quelque part, il le sentait. Rien n'aurait pu le faire changer.
D'ailleurs ses compagnons, l'encourageaient à garder espoir, plus particulièrement Tommy. Il avait lui-même perdu un être cher et comprenait plus que n'importe qui la détresse du jeune homme. Car même si en apparence, le jeune homme paraissait fort et heureux, il cachait une blessure absolue qui ne pouvait cicatriser seule, un vide insoutenable qu'il tenait par dessus tout à combler. Mais la seule et unique façon qu'il parvienne à un tel compromis était bel et bien qu'il retrouve sa soeur saine et sauve et ça... c'était loin d'être fait.
Pourtant malgrés cette impression d'abscence et de manque, pour rien au monde Rick n'aurait quitté cette région. Il s'y était attaché inexplicablement. Ici, il avait trouvé la compagnie dont il avait besoin, les compagnons qu'il avait toujours rêvé d'avoir durant son enfance solitaire. A Forks, le jeune homme n'était plus seul, il était aimé et avait une famille : sa troupe. Pour rien au monde il aurait renoncé à cela. Pourtant, l'abscence de sa soeur pesait sur ses épaules, il avait l'impression de ne pas remplir son rôle de grand frère, de faillir à sa mission de protecteur. C'était sans nul doute la raison pour laquelle son père ne cessait de chercher sa soeur, rongé par la culpabilité, et Rick savait que ce dernier ne serait appasé qu'après avoir retrouvé sa fille. Tous deux n'avaient pas l'intention d'arracher la jeune fille à sa vie, si elle y était heureuse, mais simplement s'assurer que tout allait bien pour elle. Après tout, Rick ne la connaissait absolument pas. Comment pourrait-il s'imposer dans sa vie comme ça, alors que lui-même était un dangfer, un loup-garou susceptible. Non, si elle était heureuse cela lui suffirait.
Le jeune homme soupira et sauta vivement sur ses pieds. Tous les jours, il venait ici dans l'espoir d'évoluer dans sa personnalité et dans ses choix et tous les jours, il en revenait toujours à la même conclusion. Rick avait l'impression de tourner en rond inutilement. Il n'arrivait pas à se détacher de soeur disparue et en même tmeps, il désirait plus que tout s'éloigner d'elle afin de la protéger. Mais le vide profond dans son coeur s'accroissait au fil du temps et la présence de sa soeur à ses côtés devenait indispensable. Il aurait mieux valut pour lui qu'il vive sans se poids dans son coeur, mais il avait appris à vivre avec. Ce n'était certes pas facile, mais bien mieux comme ça. Il avait pris l'habitude de ce vide et il vivait au jour le jour avec. il finissait même par s'y habituer pleinement et à profiter de sa jeunesse. Mais souvent cette envie de solitude le reprenait et ses pensées voltigeaient prés de sa soeur disparue. Même s'il ne la connaissait pas, elle lui manquait. Indéniablement. Mais il devait accepter en silence une telle situation. Il était normal qu'il ressente un tel vide, mais parfois, il aurait préféré ne pas avoir de soeur jumelle et pouvoir vivre en paix. Il se disait souvent que c'était monstrueux de penser ainsi, mais malheureusement, ce n'était que pure vérité. Cependant, depuis ces longues années de solitude et de souffrance, le jeune homme avait apprit à faire avec. C'était sans nul doute mieux ainsi. Et puis, peut-être que le hasard le guiderait vers sa soeur. ou peut-être même qu'elle viendrait à lui, sans qu'il s'en rende compte. Le destin jouait parfois de drôle de tour.
Sans un mot, Rick se détourna de la mer et se dirigea en silence vers le garage de Jacob. il aimait bien y travailler. Le petit était cool et sympa, toujours prêt à rire et souvent Rick se plaisit à penser de lui comme un frère. Comme un moyen inéluctable d'échaper à la douleur.


Arrow Le garage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ksssksss.skyrock.com
 
Un vide immense
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [INFO] Batterie qui se vide très rapidement
» [ Problème ] mon crédit se vide tout seul
» stratification sous vide
» L'angoisse du mur vide.
» [vide grenier] paris le 13 septembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight : Fascination à Forks :: La Push :: Les Bois et les Falaises-
Sauter vers: