Bienvenue dans l'univers fascinant de Twilight.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A la recherche... de quoi ? [Tommy]

Aller en bas 
AuteurMessage
Isabella Swan
Admin
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 26/06/2008
Age : 27
Localisation : Chez mon père, à Forks

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Classe sociale: Classe Moyenne
Statut: Humains

MessageSujet: A la recherche... de quoi ? [Tommy]   Dim 5 Oct - 17:20

Bella s'était levée tôt, ce jour là. Un dimanche. On aurait pu croire qu'elle était folle de se lever tôt un dimanche, mais disons plutôt qu'elle n'arrivait pas à dormir. Elle avait passé une nuit affreuse. Pourquoi ? Tout simplement à cause de la forte pluie qu'il y avait eu dans la nuit : les gouttes de pluie, en tombant sur le toit, faisant un boucan infernal. Et, évidemment, la chambre de Bella se situait pile en dessous du toit. Depuis le temps, elle aurait dû s'y habituer, me direz-vous ! Mais non, elle n'y parvenait pas. Elle n'aimait pas dormir dans le bruit, tout simplement. Alors voila, elle avait passé une nuit affreuse. Même pas à cause de cauchemars. Non, tout ça à cause de la pluie. Cette ville était vraiment affreuse : pourquoi pleuvait-il tout le temps ? Good question...
En même temps, sans la pluie, il n'y aurait pas ses amis les vampires. En effet, les Cullen vivaient ici grâce au mauvais temps. S'il faisait trop beau temps, leur peau scintillait alors et attirait l'attention des êtres humains normaux, ce qui n'était pas pour leur plaire. Car ils préféraient s'en éloigner. Eh oui, c'était des vampires végétariens ! Bizarre ? Oui, la ville de Forks était la plus bizarre qui soit car, en plus des vampires, des loups-garou traînaient dans les parages. A la Push, pour être précis. Une longue histoire... Pour être bref, disons que les loups-garous sont les seuls êtres dont les vampires aient réellement peur, et une guerre sans merci se livrait entre eux. Heureusement, les Cullen et les loups-garou de la Push avaient signé une trêve... Sous certaines conditions.
Et, au milieu de tout ce remue-ménage vivaient paisiblement des humains ignorants de tout. Comment Bella était-elle donc au courant de tout ce qui se tramait ici, alors qu'elle était la 'petite nouvelle' (depuis plusieurs mois maintenant) ? Eh bien, tout simplement à cause de sa proximité avec les Cullen... Elle avait fini par percer le secret qui entourait Edward, le plus jeune d'entre eux, mais également le plus mystérieux. Elle éprouvait pour lui une vive sympathie. Il était très gentil. Mais, contrairement à ce que vous pourriez penser, ça n'allait pas plus loin entre eux... Du moins, de son côté. Car elle savait effectivement qu'il n'en allait pas de même pour Edward... Pourquoi la vie était-elle toujours si compliquée ?

Bref, elle s'était levée tôt. Et, dans les brumes de ses pensées matinales, avait eu une brusque idée : et si elle allait voir son ami Jacob Black, l'indien de la Push ? Ami, c'était ce qu'elle disait... Mais en vérité, s'il fallait dire qu'elle était amoureuse, ce serait de cet indien gentil et rieur. Il était son petit rayon de soleil. Quand elle n'allait pas bien, c'était qu'elle était en 'manque'. Très souvent, donc. Et, dans des moments pareils, elle prenait sa chevrolet et partait pour la Push, à un quart d'heure environ de Forks. Ils passaient alors des heures et des heures à parler sur le sable tout en observant les vagues à l'horizon. Ils ne s'ennuyaient jamais, ensemble. Bref, ils s'entendaient à merveille, et Belle voulait conserver cela à jamais. Jacob était le seul point positif de sa nouvelle vie à Forks.
Elle était donc partie après une douche rapide et un petit-déjeuner frugal, en direction de la Push. Son père, Charlie Swan, était elle ne savait où. Sûrement pas à la pêche, vu le temps qu'il faisait. Il avait dû aller voir son meilleur ami Billy Black, le père de Jacob. Mais, dans ce cas, pourquoi n'aurait-il pas prévenu Bella ? Ou bien, tout simplement, il était allé vérifier un dernier petit quelque chose au poste... Eh oui, notre Charlie Swan était le shérif de Forks. Un petit boulot bien tranquille, dans un coin aussi paumé que notre ville 'verte'. Il n'avait pas à s'en plaindre, et le savait (du moins, Bella le supposait-elle). Oh, et puis pourquoi se posait-elle tant de questions ? Il faisait ce qu'il voulait à la fin, il était grand maintenant !

Arrivée à la Push, elle alla chez les Black. Devant la porte, elle jugea que l'heure était bien trop avancée pour que Jacob ou même Billy soit réveillé. Pfff, il allait falloir qu'elle attende encore un peu. Elle décida de passer ce temps d'attente sur la plage, en essayant tant bien que mal de se réchauffer. Le soleil avait reparu et la pluie s'était arrêtée, mais Bella avait toujours froid. A croire que c'était dans sa nature. Mais bon, c'était comme ça et elle n'y pouvait rien. Elle s'approcha d'un tronc d'arbre mort, LEUR tronc d'arbre mort, à Jacob et elle, à personne d'autre. C'était là qu'ils se donnaient rendez-vous, implicitement. Elle s'y assit et contempla l'horizon en serrant les bras autour de son torse. Dieu, qu'il faisait froid ! Si Jacob était là, il la réchaufferait avec sa chaleur corporelle. Mais non, il n'était pas là. Il fallait qu'elle cesse de penser à lui. Oui, il était comme un aimant, attirant chacune de ses pensées. Il fallait qu'elle essaie de combattre cet effet d'aimant, car cela lui portait malheur parfois : son habituelle maladresse était décuplée.


"Arrête de penser à lui, Bella."

Le son de sa voix sembla étrangère dans ce décor paisible. Une source sonore incongrue. Cela lui fit bizarre, elle avait l'impression que des personnes à des kilomètres à la ronde l'avaient entendu. Simple hallucination, elle l'espérait.

_________________
L'admin a toujours raison !



My life is you, because you are my sunshine... Don't forget it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robin-hood.forum-actif.net
Tommy Reed

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 30/09/2008
Localisation : La Push

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Classe sociale: Moyenne
Statut: Lycanthropes

MessageSujet: Re: A la recherche... de quoi ? [Tommy]   Dim 12 Oct - 23:53

Aujourd'hui était le premier dimanche du mois, le jour que Tommy détestait le plus. C'était un jour férié certes mais il succédait à un autre jour férié, associé celui-là à la fête et aux nuits blanches. Tous les samedi soirs, ou presque, Tommy sortait s'amuser. Ce n'était pas méchant mais animé et fatiguant.
Surtout lorsqu'il s'agissait de soirée avec ses copains de classes. Elles n'étaient pas fréquentes et Tom n'allait pas à toutes les veillées organisées mais lorsqu'il s'y rendait il ne rentrait jamais avant trois ou quatre heure du matin.
Et puis quand ce n'était pas les soirées avec les copains de lycée c'étaient les veillées avec Sam et sa bande. En fait c'était même ce que Tommy préférait. A choisir il aurait laissé tomber une fête pour rejoindre les loups-garous. C'était tellement à part, tellement unique. Ils ne se transformaient pas puisqu'ils étaient souvent accompagnée par Emily, Deanna et quelques autres mais ils créaient une atmosphère particulière. Tout le monde s'asseyait en rond autour du feu, les uns serrés contre les autres pour se protéger du froid, et les paquets de chips tournaient pendant que quelqu'un racontait une histoire. On frissonnait, on riait, on s'abandonnait aux émotions... bref on oubliait le quotidien l'espace de quelques instants. C'était des soirées inoubliables et Tommy n'aurait manqué cela pour rien au monde.
C'était donc tout à fait normal qu'il ronfle bruyamment ce matin là. Et encore il s'était couché plutôt que d'habitude puisque la pluie avait écourté leur soirée. Quill avait proposé de continuer ça à l'abri chez lui mais Sam avait refusé. Tout le monde avait compris pourquoi lorsqu'il avait proposé à Emily de la raccompagner chez elle. La seconde suivant leur départ Paul et Jared s'étaient mis à commenter. Quels gamins ces deux-là ! Tommy les avait écoutés quelque secondes puis était rentré chez lui. N'étant encore empreint personne il n'aimait pas trop parler de ça. Cela l'irritait à tel point qu'il faisait des cauchemars lorsqu'il était trop fatigué Cette nuit-là par exemple une belle brune l'avait poursuivi en robe de mariée partout dans le lycée.

Voilà pourquoi il se réveilla plutôt que d'habitude ce dimanche matin. Effrayé par le réalisme de son rêve il ouvrit les yeux à 7h32 précise ! Quel miracle ! Tommy lui-même n'en revint pas lorsqu'il regarda son réveil. Un peu déboussolé il jeta un coup d'œil par la fenêtre. Le ciel était vraiment dans un sale état ! Un instant il hésita entre se rendormir et sortir de son lit mais il choisit finalement la deuxième option. Il n'était pas du genre à paresser et retrouver la follasse brune ne lui disait rien.
Il prit donc son courage à deux mains et s'extirpa de la chaleur du duvet. Dans la maison il était le seul debout et il profita du calme ambiant pour déjeuner à son rythme. Lorsque la boîte de céréale -entamée la veille - fut vide il retourna dans sa chambre s'habiller. Il avait besoin de sortir et de chasser l'image de la folle brune de sa tête. Aussi il choisit un vêtement chaud et des baskets. Quelques minutes plus tard il se dirigeait à grands pas vers la plage. Il adorait cet endroit parce qu'il était souvent désert. En cette heure matinale il devait même être désert.

Tommy arriva au pas de course. Les yeux rivés sur la mer il n'aperçut pas la silhouette qui se promenait sur le rivage. Ce fut sa voix qui l'interpella tout d'abord.


-...penser à lui, Bella.

De par sa nature sur-humaine, Tommy entendait à la perfection ou presque. Cette voix là il ne l'avait encore jamais entendu. Surpris il cessa son footing et se concentra sur la jeune fille qui marchait seule. Jamais vue. Ou peut être si aperçue quelque part mais il ne saurait dire où et quand. Elle n'habitait pas à LaPush en tout cas. Elle était plutôt mignonne et avait l'air d'avoir environ 17 ou 18 ans. Est-ce qu'elle cherchait quelqu'un qui habitait dans le coin ? Est-ce qu'elle était venue se promener toute seule ? D'accord je vous l'accorde cela ne le regardait pas du tout mais Tommy était trop curieux. Il s'approcha donc de la jeune fille sans se douter qu'elle ne l'entendrait pas arriver. Il avait tellement de mal à se faire à l'idée que les loups étaient naturellement silencieux.

- Salut. Excuse moi mais tu es toute seule ?

Il n'y avait ni offense, ni intérêt, ni jugement dans sa voix. Juste de la simple et pure curiosité. Il n'eu pas la présence d'esprit de se présenter ou de se demander si sa curiosité ne serait pas dérangeante. Il y alla directement comme il avait l'habitude de le faire. Et il observa la jeune fille avec une surprise non contenue. Décidément on ne le changerait pas !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Swan
Admin
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 26/06/2008
Age : 27
Localisation : Chez mon père, à Forks

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Classe sociale: Classe Moyenne
Statut: Humains

MessageSujet: Re: A la recherche... de quoi ? [Tommy]   Mer 15 Oct - 17:44

Les vagues allaient et venaient paisiblement sur le sable humide de la plage. L'air sentait le sel et le poisson. C'était une atmosphère qui changeait beaucoup de Forks, même si la même humidité régnait. Deux territoires si proches l'un de l'autre et pourtant si différents. Bella ne comprenait pas pourquoi les Lycans et les Vampires ne parvenaient pas à s'entendre. Certes, elle connaissait l'histoire... En gros, car elle ne connaissait pas encore tous les détails. Ce qui faisait qu'elle ne comprenait pas tout, normal quoi. Bon d'accord, beaucoup de choses différenciaient les loups-garous et les Dieux et Déesses de la beauté, cependant ils partageaient également beaucoup de points communs. Du moins, les Lycans de la Push et les Cullen. Ils souhaientaient tous avoir une vie humaine normale, mais savaient leur désir presque impossible. Tous avaient confié leur secret (bien malgré eux, elle devait bien l'avouer) à une pauvre humaine trop curieuse. Ils combattaient tous contre leur nature profonde. Ils étaient impulsifs, mais également très gentils. Bref, ils pourraient s'entendre à merveille, s'ils faisaient un effort. Mais voila, ils n'en faisaient rien, ils préféraient s'éviter, et de loin. Bon, on peut toujours dire qu'il y avait une progression face au passé, où ils s'entre-déchiraient. Mais cet état qui existait entre eux s'appelaient plus la Guerre Froide que la paix véritable. Et évidemment, Bella se retrouvait au milieu de tout ça, et avait eu la génialissime idée de se mêler d'affaires qui ne la regardaient absolument pas, soit : essayer de réconcilier les deux parties. Etait-ce sa faute, après tout, si elle s'entendait bien avec les deux camps ? Vraiment, il lui arrivait parfois de se dire qu'elle était folle...

Bella était toute à ses pensées, et n'entendait pas que quelqu'un se rapprochait d'elle. D'ailleurs, même si elle avait été très attentive à ce qui l'entourait, elle n'aurait pu entendre ce quelqu'un, car il ne faisait absolument aucun bruit. D'ailleurs, quand il prit la parole, Bella fit un bond assez extraordinaire, ce qui eut pour effet de la faire tomber à la renverse. Et, comme à son habitude, elle ne parvint pas à rétablir son équilibre, ce qui eut pour résultat une Bella assise par terre, un peu déboussolée. Lorsqu'elle se rendit enfin compte de sa position, elle se releva gauchement en se maudissant entérieurement de sa maladresse. Elle releva cependant fièrement le menton, espérant cacher sa gêne à l'inconnu, et observa celui-ci avec intérêt. Il lui était... familier. Il ne s'était pas présenté, mais sa question (bien que Bella trouva tout d'abord qu'elle était déplacée) était simplement empreinte de curiosité. Pas de méchanceté, ni de jugement. D'ailleurs, le jeune homme la fixait avec une curiosité non feinte. Ce qui gêna doublement Bella.


"Oui je suis toute seule. Mais ce n'est pas la première fois que je viens ici, donc je ne suis pas trop perdue."

Pourquoi disait-elle cela, hein ? Cela ne le regardait pas, après tout ! Bon d'accord, avouons : Bella avait vraiment l'impression d'avoir déjà vu celui qui lui faisait face, et la curiosité la démangeait : elle voulait amorcer la conversation pour se rappeler où et quand elle l'avait vu. Il avait quelque chose de... particulier. Elle n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Brun, les yeux noirs, large d'épaule, il avait tout d'un américain banal. Un gars du coin qui faisait sa ballade matinale. Ouais mais... il y avait quelque chose en lui qui le distinguait des autres. Quoi, bon sang ?
Soudain, elle se rappela : un jour, elle avait aperçu de loin la bande complète de Sam. Et il était avec eux. Un loup-garou, comme Sam, comme Jacob, comme les autres. Combien étaient-ils au total ? Allez savoir ! Elle n'était sûre que d'une chose : ils étaient un paquet (oui, très réfléchie comme opinion, je sais). Un peu interloquée par sa découverte mais aussi heureuse de faire la rencontre d'un des amis de Jake, elle n'osait évidemment pas lui demander directement s'il était un Lycan. Imaginez un peu qu'elle se soit trompée ?! Non, mieux valait qu'elle y aille tout en douceur, en faisant des allusions, et voir par la suite s'il était vraiment ce qu'elle pensait qu'il était.


"Je m'appelle Bella Swan, j'habite à Forks. Je suis amie avec Jacob Black et Sam Uley, qui habitent la Push."

Elle observa le visage de l'inconnu pour voir s'il réagissait à ces noms puis lui demanda, l'air innocente, mais espérant tout à la fois qu'il comprendrait le message :

"Tu les connais ?"

_________________
L'admin a toujours raison !



My life is you, because you are my sunshine... Don't forget it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robin-hood.forum-actif.net
Tommy Reed

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 30/09/2008
Localisation : La Push

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Classe sociale: Moyenne
Statut: Lycanthropes

MessageSujet: Re: A la recherche... de quoi ? [Tommy]   Dim 19 Oct - 20:37

Les yeux rivés sur les vagues dansantes, la fille n'entendit pas arriver Tommy. Celui-ci oubliait à chaque fois qu'il marchait à pas de loup, sans mauvais jeu de mot. Aussi il fut aussi surpris qu'elle lorsqu'elle sursauta violemment. L'instant d'après elle était par terre et après une seconde d'incrédulité il éclata de rire. C'était la première fois qu'on tombait en le voyant. Était-il renversant à ce point là ? Il rit de plus belle et hésita à faire la réflexion à voix haute. Cependant quand il vit l'air déboussolé de la jeune fille il cessa de rire. Il ne cherchait en aucun cas à la ridiculiser et il ne tenait pas à lui donner une mauvaise impression de lui même dès les premières secondes. Qu'allait-elle croire après ? Sans doute que c'était un imbécile qui aimait rire aux dépends des autres. C'était la réputation que lui attribuait certaines personnes aux lycée mais ceux qui le connaissaient savaient que ce n'était pas vrai. Il était juste... spontané. D'ailleurs, comprenant que sa gaieté risquait de la blesser, il essaya de se rattraper. Il se baissa et lui tendit la main pour l'aider à se relever. Malheureusement elle ne la vit pas, trop occupée à s'appuyer maladroitement sur les cailloux pour se relever toute seule. Tommy ne put retenir un sourire devant tant de maladresse. Sourire qui disparut aussitôt en croisant le regard de la jeune fille.

- Euh...Ca va ? ,demanda-t-il timidement.

Il avait instinctivement tendu le bras lorsqu'elle s'était penchée en avant pour lui parler, comme s'il avait peur qu'elle tombe à nouveau. Après tout on ne savait jamais, certaines personnes étaient particulièrement malchanceuses. Il écouta attentivement sa réponse et esquissa malgré lui un nouveau sourire amusé. Il espérait qu'elle ne le prendrait pas mal et qu'elle comprendrait assez tôt que le sourire était l'essence même de sa nature. Tommy sans sourire - rieur, fier, moqueur, amusé, crispé, ou tendre-n'était pas Tommy. Certains trouvaient cela déstabilisant, d'autre amusant. Il espéra que cela ne déplaira pas à cette inconnue.
En effet, malgré le peu de temps qu'il avait passé en sa compagnie -quelques secondes à peine- il l'appréciait déjà. Elle lui était sympathique et il jugea qu'elle ne faisait pas partie de ce genre de filles à papa qu'on trouvait à Forks. D'accord ce jugement était un peu rapide puisqu'elle ne la connaissait pas du tout mais Tommy était comme ça, cataloguant tout le monde au premier regard. Et elle, il la trouvait bien. Il se promit donc de faire des efforts et de ne pas lui rire au nez bêtement. En commencant par enlever de son esprit cette image de fille assise par terre sans dessus dessous. Cette tâche fut facilitée par le son de sa voix. Elle parlait clairement et à vrai dire elle n'était pas du tout désagréable à écouter. Elle répondit polimment à sa question puis se présenta.


- Oui je suis toute seule. Mais ce n'est pas la première fois que je viens ici, donc je ne suis pas trop perdue.

Pas la première fois ? Tiens donc ! C'était intéressant. Elle connaissait l'endroit et avait l'habitude de venir ici. Toutes les filles ne venaient pas se promener pas à LaPush toute seules. Il en conclut donc qu'elle était différentes des autres - mieux - et cette pensée lui arracha un nouveau sourire. Il avait décidément hâte de faire sa connaissance.

- Je m'appelle Bella Swan, j'habite à Forks. ,déclara-t-elle soudain. Je suis amie avec Jacob Black et Sam Uley, qui habitent la Push.

Le sourire de Tommy s'effaça aussitôt. Ce nom lui disait quelque chose. Et maintenant qu'elle parlait de Sam et Jacob... Il fronça les sourcils et se concentra difficilement. Sa mémoire visuelle était très défaillante et il avait du mal à reconnaître les gens qu'il ne voyaient pas régulièrement. Alors il se pourrait parfaitement qu'il l'ai déjà vue et qu'il l'ai oublié. Il ferma les yeux et appuya la paume de sa main droite sur son front.

* Bella Swan, Bella Swan, Bella Swan...*

Ça y est ! Il se souvenait l'avoir déjà vu avec quelqu'un de la bande. Oui c'était bien son visage. Bizarrement il se souvint même de souvenirs avec elle qui n'était pas les siens. Se pourraient-ils donc que .... ? Elle avait parlé de Jack. Oui c'était surement ça. La fille dont Jacob s'était imprégnée c'était elle ! Le visage qui apparaissait tout le temps dans son esprit et qu'il communiquait malgré lui aux autres quand il se transformait c'était elle ! Une lueur de compréhension passa dans son regard et il sourit de nouveau.

- Tu les connais ?
, demanda-t-elle.

- Jack et Sam ? Bien sur ! Je les connais plutôt bien même. On est souvent ensemble. Je fais aussi...

Il se stoppa net et tourna sept fois sa langue dans sa bouche. Etait-elle au courant ? Surement puisque Jack était imprégné d'elle. Il lui avait surement dit. Il décida de tenter le tout pour le tout.

- Je fais aussi partie de la bande, finit-il d'un ton révérencieux.

Il scruta son visage pour voir si elle avait comprit ce qu'il sous-entendait. Oui apparemment elle était dans le secret. Pour s'assurer de pouvoir parler librement il enchaîna :

- On s'est déjà vue à une soirée pour les... habitués non ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Swan
Admin
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 26/06/2008
Age : 27
Localisation : Chez mon père, à Forks

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Classe sociale: Classe Moyenne
Statut: Humains

MessageSujet: Re: A la recherche... de quoi ? [Tommy]   Lun 20 Oct - 19:25

Bella devait vraiment avoir l'air ridicule. D'ailleurs, il fallait toujours qu'elle se ridiculise devant un(e) inconnu(e)... Histoire de lui donner bonne image d'elle, sûrement... Arhem, non c'est de l'ironie. Bella ne faisait pas exprès d'être maladroite, c'était dans sa nature même. Des fois, elle en avait carrément marre et préférait oublier cette maladresse. Malheureusement, cette maladie (qu'est-ce que cela pouvait être d'autre ?) la rattrapait et elle finissait... ben, comme elle finissait ce jour là. Cependant, le jeune homme éclata de rire à sa vue. Se moquait-il d'elle ? Ou alors la trouvait-il sympathique ? Bella opta pour la première solution : une fois encore, qu'est-ce que cela pouvait être d'autre ? Elle rougit violemment malgré elle mais décida de ne pas perdre contenance. Elle était tombée par surprise, parce qu'elle ne l'avait pas entendu approcher, il n'y avait pas de quoi faire tout un drame ! Se raccrochant à cette idée comme à une bouée de sauvetage (non, dans le cas de Bella, ce ne peut être de l'exagération), elle se présenta maladroitement. Le jeune homme semblait avoir repris son sérieux (même si un sourire se cachait encore derrière ses lèvres). A moins que ce ne soit dans sa nature, il devait vraiment se moquer d'elle.
Le principal pour le moment était de savoir si oui ou non, il était un lycan. Une discussion remplie de sous-entendus se préparait, Bella le sentait bien. L'un comme l'autre ayant peur de faire une boulette, ils allaient faire attention à leurs phrases et, si ça se trouve, ils n'allaient même pas se comprendre ! Ca, ce serait la pire des ironies, vous ne trouvez pas ? Bella tentait tant bien que mal de mettre un nom sur ce visage, elle n'y parvenait pas. Faut dire qu'elle n'avait pas la mémoire des noms... Les visages encore, elle réussissait à s'en souvenir mais les noms... Ou bien, tout simplement, elle ne l'avait jamais entendu. Et ce serait une explication bien plus simple à recevoir que toutes les suppositions qu'elle pouvait faire. En face d'elle, le garçon réfléchissait. Son nom à elle devait lui rappeler des souvenirs, pour qu'il réfléchisse comme ça. Ce qui signifiait qu'il connaissait bel et bien Sam et Jacob. Mais ça, elle allait le savoir dans très peu de temps. Tout dépendait de la formulation de sa phrase.

Eh oui, il les connaissait ! Bella avait visé juste. Mais, avant qu'il ne puisse ajouter autre chose, il stoppa net. Il réfléchissait encore une fois. Pensait-il avoir failli faire une boulette ? Bella sourit. Avec elle, il ne risquait rien. Mais ça, il ne le savait pas. Il allait l'apprendre dans les minutes qui allaient suivre. A moins qu'elle ne fasse une boulette elle-même ? Ouhla, tout cela devenait bien compliqué... Etre amie avec des loups-garous ! Vraiment, il fallait être barge pour avoir pareille amitié. Oui, mais voila : pouvait-on choisir ses amis ? On s'entend bien avec quelqu'un, et c'est tout. Après, ne pas l'accepter parce qu'il était humain, vampire ou loup-garou, Bella appelait cela de la discrimination. Après tout, la Terre était reconnue par sa diversité ! (reconnue par les terriens seulement, certes, mais reconnue...)
Bref, ne nous éloignons pas dans des sujets philosophiques. Le garçon venait de dire qu'il appartenait à la bande. Ce qui signifiait que Bella pouvait lui faire confiance. Elle eut un grand sourire à l'idée de faire la connaissance d'un autre loup-garou. Sourire parce qu'elle connaissait des loups-garous ? Oui, il faudrait vraiment qu'on commence à l'appeler 'barge'. La plupart des humains n'aurait pas réagi comme elle, elle le savait bien puisqu'on ne cessait de lui répéter. Mais elle ne comprenait pas pourquoi elle aurait peur : tous étaient très gentils et elle s'entendait bien avec eux, pourquoi avoir peur, franchement ?

Les soirées pour les habitués ? Elle y était allée, une seule fois. C'avait été un moment magique pendant lequel elle avait découvert tant de secrets ! Mais elle ne se souvenait pas de lui... En même temps, il faisait assez noir et elle n'avait pas pu distinguer tous les visages autour de lui. En plus, elle avait été tellement 'dans' l'histoire, plongée dans la douce voix de Billy Black, le père de Jacob... A moitié endormie, elle avait imaginé les visages des personnages constituant la légende, la légende des loups-garous de la Push. Moment qu'elle n'était pas prête à oublier. Et, tellement absorbée par ces récits, elle n'avait pas vraiment regardé autour d'elle. Lorsqu'ils avaient mangé (elle un peu, les garçons beaucoup (et encore, c'est un euphémisme)), les flammes l'avaient empêché de voir bien distinctement les visages en face d'elle. Bref, elle avait dû le voir mais n'y avait pas prêté très grande attention. En plus, là, elle le voyait en plein jour (mis à part les nuages), ça faisait une sacré différence !


"J'y étais une seule fois. C'est un moment magique."

Ainsi, ils étaient tous les deux au courant de ce qui se tramait à Forks et à la Push. Ouf, elle n'était pas tombée sur un fou du coin, mais sur une personne censée... Ah, parce que les loups-garous étaient plus censés que les humains ordinaires ? C'était nouveau comme idée, ça... Oui bon, ok, Bella avait pensé cela comme elle aurait pu penser autre chose, d'accord ?
Bref ! Toutes ses petites péripéties (très petites même, parce qu'on ne peut pas dire qu'il y en ait vraiment) lui rappelèrent qu'elle ne connaissait toujours pas le prénom de son interlocuteur. C'était embêtant ça... Surtout si elle voulait lui crier après, quand elle le croiserait dans la rue. Idée un peu saugrenue, j'avoue, mais c'est un exemple.


"Au fait... Tu ne m'as toujours pas dit ton nom... A moins que tu ne préfères que jt'appelle 'mon petit loup-garou' ?"

La première fois qu'ils disaient ce mot entre eux. Là, s'il comprenait pas, c'était qu'il y avait vraiment un problème ! Estimant son essai de blague raté, elle attendit la réponse.

_________________
L'admin a toujours raison !



My life is you, because you are my sunshine... Don't forget it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robin-hood.forum-actif.net
Tommy Reed

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 30/09/2008
Localisation : La Push

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Classe sociale: Moyenne
Statut: Lycanthropes

MessageSujet: Re: A la recherche... de quoi ? [Tommy]   Ven 21 Nov - 14:06

[HJ: Désolée la qualité laisse vraiment à désirer ]


Bella confirma avoir participé à une soirée loup-garou et le sourire de Tommy s'élargit encore - Si si je vous assure que c'est possible ! A présent il atteignait presque ses oreilles. Elle qualifia cette soirée de "magique" et elle n'en parut que plus intéressante aux yeux du jeune garçon. Il n'était pas certains que toutes les jeunes filles de Forks sachent apprécier ces moments. Beaucoup ce serait plaintes du froid, de la dureté du sol, et de la nourriture trop banale. Bella au contraire lui donnait l'image d'une personne qui savait apprécier les choses simples.

* Bon point * ,songea Tommy avec amusement.

Maintenant qu'il était sûr qu'elle connaissait leur secret, il pouvait parler librement. Plus besoin de faire des sous-entendus ou de masquer ses propos. Il s'apprêta à aborder le sujet mais elle fut plus rapide que lui :

"Au fait... Tu ne m'as toujours pas dit ton nom... A moins que tu ne préfères que jt'appelle 'mon petit loup-garou' ?"

Sa première réaction fut la surprise. Ce mot paraissait si... naturel dans sa bouche que s'en était ... étrange ? Bizarre ? Interloquant ? Oui c'est cela il était interloqué. Puis il repassa la phrase dans sa tête et se mit à rire. C'était la première fois qu'on l'appelait ainsi ! Et à vrai dire ce n'était pas déplaisant.

- Ouai j'aime bien ! Si tu veux tu peux m'appeler comme ça
,plaisanta-t-il.

Il lui offrit son plus beau sourire taquin puis renchérit:

- Je m'appelle Tommy Read mais tu peux aussi m'appeler Tom.

Il ne jugea pas nécessaire de préciser qu'il était ami avec Jack, Sam, Quil et Embry. Elle devait bien s'en douter puisqu'elle connaissait toute la bande ou presque. C'était surement Jacob qui lui avait présenté les autres. Aucune personne censée ne demanderait de faire la connaissance de loups-garous. Peut être même était-elle un peu effrayée en ce moment. Il la jaugea du regard, tentant d'entrevoir une quelque conque peur derrière son assurance. Si elle faisait semblant elle était vraiment très bonne actrice. Il l'observa encore quelques instants puis céda à la curiosité. Tommy était bien trop franc et impulsif pour retenir le flots de questions qui lui venait à l'esprit.


- Si je comprends bien tu connais Jacob, Sam, et compagnie depuis quelques temps déjà. Tu sais ce qu'on est et ... de quoi nous sommes capables.

Sa voix prit un accent abusivement dramatique et il s'arrêta net. Comme pour la tester il se grandit et adopta une posture imposante. Son regard même se fit soudain très dur. Il avait envie de lui faire peur, de voir jusqu'à quel point elle était courageuse.

- Tu n'a pas peur de te promener toute seule avec un loup-garou que tu ne connais pas ?

Tout en prononçant cette phrase, Tommy se retint de sourire. Il devait avoir l'air ridicule dans cette posture mais sa curiosité était trop grande. C'était la première humaine extérieure au clan qu'il rencontrait (Emily avait toujours fait partie de la Push). Certes ce qu'il faisait était impoli, déplacé, peut être dérangeant pour elle mais c'était plus fort que lui, il voulait savoir si elle était vraiment différente des autres ou si elle courrait se réfugier dans les bras de son Jack en pleurnichant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Swan
Admin
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 26/06/2008
Age : 27
Localisation : Chez mon père, à Forks

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Classe sociale: Classe Moyenne
Statut: Humains

MessageSujet: Re: A la recherche... de quoi ? [Tommy]   Dim 23 Nov - 19:48

[HJ : Arrête de raconter n'importe quoi et de te rabaisser, rhoooo]

Le sourire de Tommy était large. Etait-il heureux de savoir qu'une humaine 'normale' soit au courant pour eux ? Elle n'était certes pas la première mais, à sa connaissance, aucun lycanthrope ne s'était imprégné d'elle. Donc, elle n'appartenait pas vraiment à la petite famille qu'ils formaient, n'est-ce pas ? Alors, que quelqu'un d'extérieur à cette famille soit au courant devait faire plaisir à Tommy, le rendre heureux. A sa place, du moins, Bella éprouverait cela. Quoique... elle n'en savait rien, en fait ! Pour savoir, il fallait vivre l'expérience, et elle ne pouvait la vivre, vu qu'elle n'était pas loup-garou. Juste humaine. Malheureusement ou heureusement ? Elle ne saurait dire, une fois encore. Elle aimait sa condition d'humaine, pourtant elle aurait aimé découvrir le monde des loups-garou plus en profondeur, en quelque sorte. Devenir l'une d'eux. Pour pouvoir se rapprocher de Jacob ? Pas seulement... La soirée qu'elle avait partagé avec eux était magique, alors le reste... Imaginez : pouvoir entendre, voir, sentir mieux que quiconque ! Pouvoir se transformer en un magnifique loup et courir à travers tout le pays. Ne plus avoir peur de tomber et de se casser le nez. Que du bonheur ^^. C'était sans compter le fait que les autres membres du clan pouvait lire la moindre de vos pensées, bien entendu. Mais cette proximité devait être chaleureuse, non ? Voire rassurante... Bella se rendit soudain compte de la stupidité de ses pensées. Jamais elle ne pourrait devenir loup-garou. Et, tout en le désirant un peu, elle avait d'autres soucis qui l'empêchaient d'exaucer ce souhait (si seulement cela était possible) : Alice, les Cullen... et toutes ses amies. Et son père, Charlie. Sa mère, Renée... Mais ce qui l'embêtait le plus, elle devait bien l'avouer, c'était Alice. Alice Cullen, vampire de son état, meilleure amie de Bella. Les loups-garou chassaient les vampires, ils n'étaient pas amis avec eux...

Tommy éclata de rire, et répondit qu'il aimait bien ce surnom. Il avait l'air d'être le genre de garçon à rire pour un rien, encore et toujours. Ce qui plaisait à Bella, elle ne pouvait pas le nier. Quelqu'un qui rit est quelqu'un d'heureux. Et voir le bonheur rayonner autant de Tommy Reed (puisqu'il s'appelait ainsi) faisait plaisir à voir, et remontait le moral. Un peu comme le sourire de Jake... Non, la comparaison ne pouvait se faire, car Jake était... spécial. En tout cas, aux yeux de Bella.


"Enchantée, Tom !"

Ce dernier continua avec toutes sortes de... questions étranges. En fait, non, il y en avait qu'une seule, une unique. Mais, aux yeux de Bella, elle sonnait comme le souvenir d'un moment heureux, passé, à jamais révolu. Quand elle pensait qu'une amitié avec Edward était possible. Quand elle ignorait encore quels sentiments il éprouvait à son égard. A ce moment là, quand elle avait découvert qu'il était un vampire, il lui avait demandé si elle avait peur. Bien entendu, elle avait été étonnée (même plus qu'étonnée !) mais certes pas horrifiée. Elle le connaissait déjà assez bien, à ce moment là, pour avoir peur de lui. Elle savait qu'il était quelqu'un de bon.
Et, avec les loups-garou, c'était la même chose. Elle n'avait pas peur d'eux, car elle savait que, malgré leur apparence un peu effrayante (lorsqu'ils se transformaient, bien évidemment) et les cicatrices qu'Emily portait sur son visage (et qui ne manquait pas de faire souffrir Bella à sa place), les lycanthropes étaient avant tout des êtres humains, ayant les mêmes sentiments qu'elle, les mêmes souffrances, les mêmes joies. Pour faire court, on pouvait dire que leur esprit humain s'était réfugié dans un corps différent. Une sorte de puberté, chez les lycanthropes.


"Pourquoi aurai-je peur ? Tu connais Jacob et Sam, je ne vois pas du tout pourquoi je devrais me méfier de toi."

Il avait adopté une posture assez imposante, se ridiculisant par la même occasion. Car l'allure 'méchant' ne lui allait pas du tout. Il avait l'air tellement innofensif, avec son petit sourire taquin, que l'air sérieux qu'il adoptait à présent était tout sauf... inquiétant. Elle ne manqua pas de lui faire remarquer ce petit détail :

"Cette posture ne te va pas du tout."

_________________
L'admin a toujours raison !



My life is you, because you are my sunshine... Don't forget it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robin-hood.forum-actif.net
Tommy Reed

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 30/09/2008
Localisation : La Push

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Classe sociale: Moyenne
Statut: Lycanthropes

MessageSujet: Re: A la recherche... de quoi ? [Tommy]   Mer 26 Nov - 21:44

Sa réponse fut immédiate et, encore une fois, surprenante. Quoi qu'en fait pas vraiment... d'un certain point de vue elle avait raison; cela tenait de la logique. Cela faisait plusieurs minutes qu'ils discutaient et ils avaient même fait connaissance. L'attaquer maintenant aurait vraiment été anormal. Et puis comme elle l'avait précisé il était ami avec Jack et Sam, tout comme elle. Or les loups-garous ne faisaient jamais de mal aux personnes chères à leur frères, surtout pas quand il s'agissait d'un sujet d'imprégnation. Attaquer les proches d'un autre loup-garou était une faute impardonnable et tout le monde dans la bande le savait. Bon Bella ne connaissait surement pas toutes ces règles du code d'honneur des loups-garous mais elle savait au moins quelle solidarité les unissait. Elle venait de le prouver en clamant leur amitié. Ou bien peut être avait-elle dit cela comme ça sans réfléchir.
En tout cas une chose était certaine: Elle n'avait pas du tout peur de lui. Elle l'observait toujours de la même manière: Sans ciller, sans trembler et sans même frissonner un petit peu. Elle le regardait comme si rien n'avait changé... comme s'il était un humain normal. Cette pensée lui réchauffa le cœur et il lui en fut grandement reconnaissant. Beaucoup de personnes aurait prit leur jambes à leur cou depuis longtemps. Elle, elle restait là et le considérait comme quelqu'un de tout à fait normal. C'était tellement rassurant, tellement plaisant. Malgré le fait qu'ils soient une communauté et que sa nature ne l'empêche pas de communiquer avec des humains normaux, Tommy trouvait cela génial. Enfin il pouvait partager son secret avec quelqu'un d'extérieur à tout ça. C'était étrange et à la fois agréable. Il se demanda si Jack parlait souvent de cela avec elle.


* Non ils ont surement d'autres sujet de conversation * , pensa-t-il avec amusement.

D'ailleurs en y pensant, n'était-ce pas pour lui qu'elle était venue à La Push ? Si c'était le cas elle allait être déçue. A cette heure là Jacob était encore au chaud sous la couette - à moins qu'il ne se soit endormit sur le canapé comme c'était souvent le cas. Et si personne ne venait le dérangeait avant, il ne se lèverait pas avant quelques heures. Si Bella voulait le voir il était grand temps de se diriger vers le village. Aussi Tommy reprit le fil de la conversation pour en venir ensuite a ce sujet là :

- Bon j'ai compris tu n'aura jamais peur de moi ,dit-il en réponse à sa remarque moqueuse. Dommage ça aurait pu être amusant.

Il glissa un autre sourire narquois sans être gêné le moins du monde. Pour ceux qui ne le connaissaient pas cette remarque passait facilement pour une plaisanterie. En revanche ceux qui avait l'habitude de vivre avec lui savaient qu'il ne rigolait qu'à moitié. Non pas qu'il aimait faire peur aux gens mais il adorait les mauvaises blagues de ce genre. Ce n'était pas méchant, juste facétieux.

- Enfin bon c'est pas plus mal ,reprit-il. Je suis ravi de faire ta connaissance. Au fait tu ne m'a toujours pas dit ce qui t'amène sur la plage à une heure si matinale. Tu es venue voir Jacob ?

Et voilà ! Tommy Reed faisait encore son petit curieux, pour son plus grand bonheur. Impossible de tenir sa langue, il voulait tout savoir !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Swan
Admin
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 26/06/2008
Age : 27
Localisation : Chez mon père, à Forks

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Classe sociale: Classe Moyenne
Statut: Humains

MessageSujet: Re: A la recherche... de quoi ? [Tommy]   Sam 29 Nov - 18:34

Alors qu'elle répondait, signifiant clairement qu'elle n'avait pas peur de lui (pourquoi aurait-elle peur, après tout, hein ?), Tommy souriait, semblant penser à quelque chose de drôle. Quoi donc ? Peut-être ce qu'elle disait là lui faisait plaisir, mais elle ne voyait pas pourquoi. Qui, en effet, pouvait éprouver de la peur face à ce sourire si engageant, et ce regard si honnête ? Qui pouvait avoir peur d'un loup-garou protégeant les humains des vampires sadiques et prêts à tout pour éradiquer la population humaine afin d'étancher leur soif ? Personne. Absolument personne. Donc, en conclusion digne d'un raisonnement scientifique, Tommy avait simplement dû repenser à quelque chose de drôle. Tout simplement. Pourquoi se casser la tête afin de trouver des explications à des choses qui n'en valent pas la peine, hein ? C'était bien du Bella, ça.

Tommy Reed était donc un des amis de Jake. Intéressant... Très ! intéressant, même. Car, cela voulait peut-être dire qu'il savait où était le petit Jacob à une heure pareille ? (enfin, quand Bella pensait à Jacob comme un 'petit', c'était bien sûr relatif... avez-vous déjà vu Jacob ? Eh bien, pour vous situer, pensez à une girafe d'environ deux mètres). Bon, Bella connaissait déjà la réponse : dodo ! Jacob passait ses journées à dormir, manger, faire de la mécanique. La nuit, il courrait dans les bois, où je ne sais que d'autre ! Bref, Bella avait eu une idée un peu idiote, le matin : elle ne pouvait voir Jacob aujourd'hui. Enfin, elle supposait. Elle ne voulait surtout pas le déranger. Enfin, se lever et venir à la Push lui avait permis de faire la rencontre de Tommy, ce qui la rendait heureuse : elle faisait petit à petit la connaissance de l'entourage de Jake. Elle comprenait petit à petit comment il vivait. Même si elle savait qu'elle ne comprendrait jamais parfaitement, au moins elle faisait l'effort. Même si elle savait qu'elle ne connaîtrait jamais que quelques bribes de sa vie difficile, elle saurait quelques petites choses : les plus importantes.

Tommy reprit sa position initiale, comprenant enfin qu'il n'obtiendrait rien de Bella ainsi. Glissant une blague, il sourit à nouveau. Décidemment, celui-là n'était pas du genre à se compliquer la vie en réfléchissant inutilement, voire trop. Il souriait, plaisantais, et que la vie soit belle ! Belle, oui elle l'était... Enfin, cela dépendant pour qui, et en quelle occasion. Pensée qui la fit à nouveau penser à Edward, pour la énième fois depuis le rejet de Bella... Cela faisait une éternité, elle avait l'impression, qu'il ne lui avait pas adressée la parole. Elle impatientait de savoir ce qu'il devenait, d'avoir des nouvelles de lui. Mais rien. Jamais rien. Toujours rien. Comme vous préférez. A croire qu'il avait décidé de s'éloigner d'elle pour moins souffrir. Elle comprenait très bien ce geste, mais elle était triste... Triste car elle avait cru s'être fait un merveilleux ami. Or, elle le faisait souffrir. Ils ne pourraient sans doute plus rire ensemble, ou se parler tranquillement en écoutant de la musique classique dans la voiture du 'jeune' vampire. Ce temps béni était révolu... Malheureusement...

Elle revint au présent, refoulant les larmes qui commençaient à lui monter aux yeux. Saleté de système lacrymal ! Il ne pouvait pas se tenir tranquille de temps en temps, non ? Pfff, des fois, je vous jure...

Elle sursauta quand Tommy parla de Jacob. Elle ne s'attendait pas à ce que ses volontés soient... si facilement déchiffrables. Elle observa un moment Tommy avant de se reprendre et de répondre à ses questions.


"Oui, j'étais venue pour voir les Black. Mais, je me suis rendue compte qu'il était peut-être un peu trop tôt pour eux... Je suis donc venue ici me promener un peu. J'aime bien ce coin, il est reposant..."

Et surtout, il lui rappelait son petit rayon de soleil. Pourquoi présentait-elle autant de détails ? Cela ne le concernait pas. Mais elle supposait qu'elle lui devait bien ça, après il n'allait plus rien comprendre ! Et puis, n'était-il pas digne de confiance ? Elle se demanda alors ce qu'il faisait lui-même ici. N'était-ce pas curieux, qu'ils se croisent sur une plage déserte si tôt le matin ? Faisait-il une ronde, ou l'espionnait-il ? Sûrement la première possibilité. Sam avait ordonné à sa meute (il était étrange de penser à des humains de cette manière) de faire des rondes dans le périmètre de la Push, au cas où les vampires rompent le traité. Chose que Bella était certaine qu'elle ne se produirait jamais.

Pourtant, Tommy n'était pas sous sa forme animale... Heureusement, sinon Bella aurait été plus impressionnée, et aurait eu plus qu'un malheureux petit bond, tout à l'heure...


"Et toi, que fais-tu ici ?"

_________________
L'admin a toujours raison !



My life is you, because you are my sunshine... Don't forget it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robin-hood.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche... de quoi ? [Tommy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche... de quoi ? [Tommy]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [cherche] Vendeurs Carbone/Carbon : 3mm,etc.
» [Recherche] de quoi faire du necron...
» Y'a quoi en moderne < 38mm ?
» A quoi ressemble une facture de Royalties
» Tomoko Kawase (Tommy february6 -Tommy heavenly6)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight : Fascination à Forks :: La Push :: First Beach-
Sauter vers: