Bienvenue dans l'univers fascinant de Twilight.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avant les cours... pv Elemiah

Aller en bas 
AuteurMessage
Laureana Nagy

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 12/11/2008
Age : 25
Localisation : Dans mon appartement à Forks ou bien à l'école de Forks.

MessageSujet: Avant les cours... pv Elemiah   Sam 6 Déc - 0:12

Laureana garait soigneusement sa voiture. Elle fixait le par-brise, elle se rendit compte qu'elle était arrivée trop tôt. Se baissant pour attraper un de ses livres, elle vit qu'il n'était que cinq heures et demi. Décidément, elle arrivait de plus en plus tôt à l'école. Enfin, elle ouvrit le livre et lu un passage avec la lenteur humaine.

”Aroon souriait me chaleureusement, ses cheveux ébouriffés par le vent. Il s'approcha de moi et, lentement me soulevant le menton, ses mains au contact de ma joue me brûlaient. Ses yeux étaient d'une telle intensité que... Je ne pouvais plus détourner mes yeux des siens... Une de mes larmes roula sur mes joues... Il m'avait pourtant promis de ne jamais me quitter. Et, maintenant, je le voyais avec une valise à la main, des habits noirs sur son corps d'athlète, une cravate blanche entourait son cou. Je n'avais rêvé de cela que dans mes cauchemars. Cela ne pouvait être vrai...
"Tu ne partiras jamais, n'est-ce pas ?"(je savais que ce n'était qu'une question idiote parmi tant d'autre mais...)
"Je ne peux rester ici... tu sais bien que mon travail m'oblige à partir. Mais je reviendrai, ça je te le promet..."
Je me blottis contre lui, rejetant les sanglots qui me rongeaient.“


Laureana, assise contre son siège repensait à se moment là à Emerson... Il l'avait quittée d'une manière brutale. Si elle pouvait encore pleurer, elle aurait fondu en larmes. Se mettant à l'écart, ne pas se confier à quelqu'un devenait agaçant. Tout ce chemin elle l'avait parcouru toute seule, sans l'aide de personne... Non, de personne. Elle était donc encore capable de se défendre et de se consoler toute seule.
Elle leva son regard vers l'école, jolie et monotone à la fois. Des arbres entouraient le bâtiment peint d'une couleur jaune pâle, abîmée par le temps. Son regard se focalisa sur des branches et, grâce à sa formidable vue, elle pouvait distinguer chaque branche de celui-ci. Elle s'arrêta sur un coeur gravé. Dans ce coeur, il était noté deux noms, "Mike plus Bella est égal amour pour la vie" Son rire argentin résonna dans la voiture, elle soupira :


"Vraiment, sacré Mike, si Bella Swan apprend ça, le pauvre, il sera décapité..."

Rare était les moments où elle riait mais cet être humain était un peu trop possessif. Il était même capable de graver sur un arbre en honneur de la jeune aux cheveux bruns. Vraiment, il était spécial ce jeune.
Elle replongea son nez dans le livre.


”Il entoura ma taille de ses bras et me pressa contre lui. Il ne disait plus un seul mot... Mes oreilles ne percevait que le bruit de son souffle sur mon crâne et le bruit du vent caressant nos corps qui s'emmêlaient. Nous nous regardions avec une lueur de désir dans nos yeux. Ses lèvres s'approchèrent des miennes et se collèrent doucement. Quelques secondes plus tard, ses lèvres se firent plus insistantes. Elles s'écrasaient contre les miennes. Mes bras, échappant à mes ordres,
s'agrippèrent à son cou et l'écrasait contre moi. Mes jambes entouraient sa silhouette, son torse d'ange.“


Laurena referma brusquement le livre, énervée. Elle en avait assez que dans les livres, ils décrivaient des scènes qu'elle avait imaginées humaine qu'elle était alors. Elle sortit de son véhicule, claqua la porte et verrouilla les portières avec une moue dédaigneuse. Elle s'assit sur le capot de la voiture et attendit.
Vingt minutes plus tard, les premières voitures se garaient pour aller en cours. Au moment où la voiture des autres vampires, les Cullen, se garait, la demoiselle tournait la tête en direction opposée pour les éviter. Elle ne voulait pas leur parler. Elle vit (ou plutôt sentit puisqu'ell était à moiti aveugle le venin n'ayant sauvé qu'une pertie de sa vu elle ne distinguait pas aussi bien que ses congénère. C'était un peu similaire à une vue humaine sauf que son regard pouvait atteindre des monuments plus éloignés.) un jeune homme, plutôt sexy avec des cheveux noirs à l'autre bout du parking, à proximité d'un chêne. C'était certainement le bourge Elemiah Jonhson. Mais elle l'ignora et son regard se posait sur le paysage derrière lui. Le garçon allait certainement penser qu'elle le fixait, mais peut importe, Elle s'en moquait. S'il venait lui parler, elle lui répondrai par pur politesse, mais n'engagerai certainement pas la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hp-hogward.actifforum.com/
Elemiah Jonhson

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 17/07/2008
Age : 28
Localisation : Quelques part dans Forks. Tout le monde sait où je suis. =)

Feuille de personnage
Age: 18 ans
Classe sociale: Très pauvre
Statut: Humains

MessageSujet: Re: Avant les cours... pv Elemiah   Ven 12 Déc - 21:50

Une nouvelle journée de cours s'annonçait, et rien qu'à l'idée d'y penser, Elemiah en frémissait déjà d'impatience. Son regard était axé sur la route, bien décidé à garder la voiture en état pendant encore longtemps. Il n'avait pas vraiment envi de casser la seule voiture sublime que son père possédait. Et, vu que son père acceptait de prêter à son garçon une telle caisse, il se devait de la maintenir en forme. Pour dire... Elemiah ne se gênait pas pour atteindre les 150 kilomètres à l'heure. Il n'avait pas peur de la vitesse, au contraire, il adorait ça. Laisser la fenêtre mi-ouverte et sentir le vent glacer le décoiffer. De toute manière, ses cheveux n'étaient pas possible à coiffer, et c'est pour cette raison que le garçon mettait juste un peu de gèle après avoir remit ses cheveux en ordre. Se faire beau... Hm. Le bonheur pour lui, mais surtout pour les filles qui lui couraient souvent après. Les gloussements de quelques blondes ne le déranger en aucun cas, sauf que le jeune homme faisait sa sélection.

Alors qu'il venait seulement de se garer, son regard se porta sur une jeune gothique aux cheveux encres, elle semblait lire consciencieusement un livre. Sa peau était aussi pâle qu'un mort, et cette teinte lui donnait un charme peut être non voulu. Des lunettes à la fine monture étaient posés sur un nez aquilin, la perfection. En tout cas, cette fille dégageait quelques choses. Une fois, alors qu'un professeur avait décidé qu'il devait se mettre à coté d'elle, il avait frôler accidentellement une peau glacer qui l'avait fait frissonner. Mais pas de peur, de plaisir. Un plaisir étrange, il avait l'impression de ne plus pouvoir guider ses sens. Elemiah savait pertinemment que ses sens étaient généralement tourner vers Evy, pourtant, Laureana dégageait quelque chose de commun aux Cullen. Mais bon.. Elle n'avait rien fait, alors, il n'allait pas la dénigrer. Il n'était pas non plus un fauteur de trouble, il préférait garder cette image positive que les gens avaient de lui. Elemiah plissa le front, tandis qu'il replaçait soigneusement son rétroviseur, il se regarda pendant quelques secondes, s'examinant. Puis, il jugea qu'il était parfait. Le jeune brun attrapa son sac d'école poser sur le siège à coté de lui, puis décida d'aller voir cette jeune créature aux cheveux ébènes. Elle était si belle qu'elle en était attirante. Pourtant, notre jeune homme n'était pas vraiment fan des rats de bibliothèques, il préférait les filles qui faisait la fête, et cela ne semblait pas trop être le cas de la brune.

" Laureana ? Tu es seule ? Tu veux peut être que l'on fasse un bout de chemin ensemble ? "

Un sourire craquant s'étira sur ses lèvres, tandis qu'il fixait la jeune adolescente dans les yeux. Discrètement, il avait regarder la couverture du livre qu'elle lisait, mais l'ouvrage ne l'attira pas le moins du monde. Préférant lire des romans fantastiques beaucoup plus divertissant que des romans d'amours. Enfin bon... Il en vivait tous les jours des histoires d'amours, parfois même très différentes les unes des autres. Le garçon pencha légèrement la tête sur le coté, peut être que la brune ne se souvenait plus de l'identité du garçon ? C'était fort possible. Et d'après l'air neutre qu'elle lui renvoyait, elle n'avait pas trop l'air de se souvenir de lui. Il se pointa du doigt en rétorquant alors :

" Elemiah Jonhson. Tu ne te souviens plus de moi ? On a un cours en commun je te signale... "

À quelques mètres, une dizaine de filles étaient en train de gazouiller de jalousie en le voyant parler avec une telle fille... D'ailleurs, ce groupe n'arrêtait pas de la remballer discrètement. Elemiah avait jeter un regard vers elle, laissant échapper un clin d'oeil, quelques hystériques hurlèrent, d'autres piaillèrent. En gros... Un troupeau d'oiseaux... Mais, en toute honnêteté, cela ne lui déplaisait pas... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Avant les cours... pv Elemiah
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etude en cours
» Emissions d’Algérie en billet avant 1962
» [QUESTION] Avant de flasher mon HTC HD2
» En cours: Hotchkiss H35 - RPM 1 / 72.
» 717 photos des voitures d'avant-guerre sur le net

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight : Fascination à Forks :: La Ville de Forks :: Le Lycée :: Le Parking-
Sauter vers: