Bienvenue dans l'univers fascinant de Twilight.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Let's start a new life. |W/ Lucy|

Aller en bas 
AuteurMessage
Lynn Brake-Brinthlow

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 10/10/2008
Age : 27
Localisation : A la découverte de Forks

Feuille de personnage
Age: 19
Classe sociale: Jeune émancipée
Statut: Humains

MessageSujet: Let's start a new life. |W/ Lucy|   Mer 26 Nov - 20:17

Evey se prétendait libre comme l'air? Et bien parfait! Lynn reprit sa bonne humeur habituelle, l'emmena jusqu'à son petit cabriolet bleu nuit, et la conduit chez elle. Elles avaient de la chance, quelques timides rayons de soleil daignaient apparaître dans ce ciel blanc gris. Comme Lynn avait retenu le chemin en entier, elle retrouva sa petite maison sans aucun problème. Sa conduite était souple et rapide, la jeune Lynn ne lésina pas sur la vitesse. La voiture passa sur la côté, près de la mer. Celle-ci était agitée.. Mais lorsqu'un rayon de soleil éclaira les falaises côtières, Lynn ne put s'empêcher d'admirer le spectacle. C'était vraiment magnifique et elle avait toujours été impressionnée par les moindres phénomènes naturels... Quels qu'ils soient, elle se passionnait à comprendre la nature, l'humain aussi. Et la jeune Evey allait probablement y passer. Sans mauvaises intentions bien sûr. Les deux jeunes filles apprendraient tout simplement à vivre ensemble. Et cela ne signifiait pas juste se dire bonjour le matin et au revoir le soir avant de se coucher, bien évidemment.

Quelques minutes plus tard, la jeune Lynn emprunta l'allée menant à la petite maison blanche et se gara. Elle fit un petit sourire à la vue de son logis dont elle était vraiment tombée amoureuse. Carrée, blanche avec des volets bleus et un toit en ardoise. Le jardin n'était pas grand mais il était cependant parsemés de petites fleurs toutes aussi parfumées les unes que les autres, et toutes aussi belles. Lynn était ce genre de fille passionnée et elle n'était.. comment dire, pas une fille pour rien. Tout ce qui était petit, mignon, elle adorait! C'est peut-être dû à sa vie antérieure. Chez ses parents, tout était énorme. Une vie typiquement américaine que ce soit au niveau matériel que social. En partant, Lynn eut envie de tout changer et de repartir à zéro. On pouvait dire qu'elle avait été gâtée. Elle se retourna donc vers Evey et posa sa main sur l'avant bras de la jeune brunette.

Nous voilà arrivées dans ma petite demeure! J'espère qu'elle te plaira. Allez suis-moi.

Elles sortirent en même temps de la voiture et alla reprendre Evey par le bras. Et oui, la jeune fille était très tactile. Il faudrait que la brunette s'y fasse! [^^] Elles marchèrent le long du petit sentier qui menait à l'entrée et une fois arrivées, se stoppèrent. Lynn était une vraie étourdie et chercha où pouvait bien être ses clefs. Puis elle songea qu'elle avait dû les oublier dans la voiture. Cela allait encore lui prendre cinq bonnes minutes, comme d'habitude! Elle regarda Evey, confuse.

J'ai dû oublier mes clefs dans la voiture. Il y a un passage pour aller derrière la maison et ensuite tu trouveras la fenêtre principale. Rentre elle est ouverte. Fais comme chez toi, je reviens dans quelques minutes!

Sur ce, elle retourna en direction de sa voiture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-smile-to-life.skyrock.com
Lucy Tobb Evins

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 29/06/2008
Age : 27
Localisation : dans la forêt...

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Classe sociale: Nomade
Statut: Vampires

MessageSujet: Re: Let's start a new life. |W/ Lucy|   Ven 28 Nov - 9:30

La voiture de Lynn était charmante ! Cabriolet bleu foncé, rapide, très rapide. Même si la vitesse était loin d’être une obsession chez Lucy. Elle préférait de loin la marche à pied, se déplacer par ses propres moyens. C’était de loin bien plus pratique pour disparaître dans la nature sans laisser de trace et ainsi échapper à des poursuivant pas très amicaux. Mais bon, ce n’était pas sa voiture et aucun membre de la troupe de nouveau-né n’était présent dans les environs, à son plus grand bonheur. Au moins, elle pouvait se déplacer où elle voulait sans risquer de croiser la route d’un de leur chasseur. C’était le grand avantage de pouvoir changer d’identité. Cela dupait peut-être les humains comme Lynn mais certainement pas les vampires.

Enfin pour l’instant, le problème n’était pas là. Lucy avait un tout autre soucis à régler. Si l’humaine ne parlait pas lorsqu’elle conduisait, elle n’en était pas moins proche et exposée. Il fallait sans cesse que Lucy songe à respirer et à faire un minimum de bruit pour rappeler sa présence et ne pas se laisser aller à une immobilité totale : une main qui passe dans les cheveux, un croisement de jambes, un soupir, ou encore faire mine de regarder le paysage et surtout, SURTOUT ne pas se laisser envoûter par le doux arôme de Lynn. Lorsque celle-ci secouait ses magnifiques cheveux blonds, l’air alentour transportait avec lui l’odeur de sa peau et son mouvement fluide laissait dévoiler sa nuque gracieuse comme une invitation. Regrattant sa gorge discrètement, Lucy se détourna. Elle s’habituait peu à peu à la présence de l’humaine à ses côtés mais il lui fallait faire encore de nombreux efforts et comme sa soif grandissant cela ne l’arrangeait guère.

Soudain, le ciel se perça, quelques nuages s’espacèrent et un rayon de soleil vint caresser les environs. Lucy vit la lumière arriver lentement, chaque particules de lumière se déplacer à une vitesse folle de manière ordonnée dans une explosion de beauté. Si la situation n’était pas aussi grave, Lucy aurait certainement trouver cela magnifique. Mais plutôt que de profiter du spectacle de la nature, la jeune fille se figea, les yeux écarquillé, n’osant même pas se tourner vers l’humaine à ses côtés. La situation étant critique, la jeune fille puisa au fond d’elle pour faire ce qu’elle s’entraînait à faire depuis quelques temps, mais qui lui imposait beaucoup d’énergie. Elle fit parcourir le long de son corps une sensation de chaleur bienfaitrice. Sa peau s’enflamma et devint beaucoup moins rayonnante que ce qu’elle pouvait être normalement au soleil. Elle sentit le poids de son pouvoir s’abattre sur elle et fut immédiatement beaucoup plus fatiguée que d’habitude son attention complètement portée sur cette « transformation ». Lucy risqua un coup d’œil à la conductrice, mais fort heureusement, celle-ci était focalisée sur la route ou sur la mer agitée plus loin qui était plus que majestueuse ainsi éclairée. La vampire ne s’attarda pas cependant sur le paysage et concentra sa pensée sur le flux de pouvoir qu’elle utilisait actuellement. Mais à Forks, le soleil ne faisait que passer et quelque minutes après, il re disparut derrière d’épais nuages au plus grand soulagement de Lucy qui abandonna son pouvoir avec satisfaction et s’affaissa sur son siège. Elle n’avait pas pensé à un tel problème… vivre avec Lucy signifiait également prendre garde à la météo et améliorer encore et encore le perfectionnement de ses pouvoirs. Finalement vivre avec l’humaine lui apparaissait soudain bien plus compliqué. Quoique peut-être pas tant que ça… du moins, elle l’espérait….

Lucy préféra occuper son esprit à la contemplation du paysage et s’aperçut que la route s’approchait de la mer que la voiture surplombait en longeant des falaises vertigineuses qui offraient un panoramique à couper le souffle. Les vagues ricochaient sans cesse contre les rochers en bas dans un tourbillon d’eau et le vent apportait avec lui des senteurs maritimes bien plus agréable et légers que n’importe quelle odeur. Mais quelques parfums exotiques l’accompagnaient notamment une odeur plus brute et rugueuse. Une odeur qui n’avait rien d’agréable aux yeux de Lucy et qui se faisait de plus en plus sentir. Lucy fronça les sourcils, elle ne connaissait que trop bien Cette odeur. Indéniablement, la situation empirait continuellement. Peut-être ferait-elle mieux de refuser la proposition de Lynn et de quitter Forks dés maintenant ! malheureusement, sa « disparition » serait ébruitée et ses poursuivants s’y intéresseraient immédiatement et il lui serait alors bien plus difficile de passer inaperçu. Mais là, en plus des vampire vivant dans les environs, il y avait à s’y méprendre, des loups-garou. Et ça, c’était bien plus grave que le fait de vivre avec une humaine. Les loups-garou et les vampires n’avaient jamais eut de relation très…amicale et en aucun cas Lucy ne voulait empiéter sur leur territoire et réveiller leur colère bestiale et inhumaine. Elle en avait plus que marre de collectionner les ennemis. Mais avec un peu de chance, la maison de Lynn ne se trouverait pas sur le territoire du groupe de loup-garou que la vampire sentait. D’ailleurs, la maison apparut bientôt au bout d’un petit sentier sur lequel s’engagea Lynn avec un immense sourire aux lèvres.


Nous voilà arrivées dans ma petite demeure! J'espère qu'elle te plaira. Allez suis-moi.

Lucy sentit dans les intonations de sa voix que l’humaine aimait sa maison, qu’elle y attachait beaucoup d’importance. Bien qu’elle soit aussi nouvelle que la vampire, son logis lui était déjà très cher au cœur et cela se sentait dans sa manière d’observer la maison et sa manière de la présenter. On sentait clairement l’impatience dans sa voix et Lucy en fut touchée. L’habitacle n’était pas bien grand et discret. Blanc, aux volets bleus, il dégageait une impression d’abri sûr, une sensation de chez soi agréable à ressentir. Si les murs pâles étaient tout simples et vides de décorations, les fleurs qui l’entouraient rendait le lieu d’autant plus agréable et sauvage en même temps. Tout en fixant sa future maison, la vampire descendit de la voiture avec des gestes lents –pour ne pas paraître sur-humaine- et resta debout à regarder la maison en tentant de s’imaginer y vivre. Elle entendit distinctement Lynn s’approcher d’elle. Le bruit de ses pas légers craquant sur le sentier de pierre. Elle sut à l’avance que l’humaine allait la saisir par le bras, car elle le sentit. La vampire se prépara mentalement et physiquement au contact de la peau de l’humaine contre la sienne et fut ravie de voir qu’elle se maîtrisait de mieux en mieux malgré sa soif.

Toutes les deux avancèrent lentement vers la porte d’entrée et pendant que Lynn cherchait ses clés, la vampire observa en silence le porche discret qui surplombait l’entrée, invitant les visiteurs à entrer. La maison, vue d’extérieur, était simple et tout ce qu’il y a de plus naturel et discret. Voilà qui allait peut-être berner ses poursuivants. Lynn lui informa qu’elle avait oublié ses clés et la pria d’entrer par la porte de derrière tandis qu’elle se dirigeait pour chercher son bien. Si la vampire ne se méprenait pas, la jeune fille les avait oublié sur le contact. Quelle étourderie de sa part ! Comme elle se retrouvait maintenant seule devant l’habitat, elle décida de le visiter. Contournant rapidement la maison, vu que Lynn ne l’observait pas, elle suivit ses instructions et découvrit l’intérieur de son futur chez soi. La porte de derrière donnait sur la cuisine. Celle-ci était petite et loin du modèle américain où tout était grand et vaste et…inutile. Plutôt bien équipée, de gadgets que Lucy n’utiliserait probablement jamais, elle avait des murs orange décorés de petites papillons blancs s’envolant ça et là et l’unique fenêtre de la salle donnait sur la forêt alentour. La vampire ne s’attarda pas dans la cette pièce qu’elle ne fréquenterait pas trop et se dirigea vers le hall, équipé de porte manteau. Elle aperçut le début d’un escalier mais préféra poursuivre sans visite du niveau inférieur. Une fois dans le salon, elle put observer ses murs blancs et lumineux. En effet, le salon comportait d’innombrables fenêtres qui offraient une vue magnifique sur la mer au loin. Il lui serait plus difficile de passer inaperçu. Il allait vraiment falloir qu’elle prenne garde à la météo et au caprice du soleil. Il n’y avait pas beaucoup de meuble dans cette pièce là. Un immense canapé bleuté, une télé dissimulée dans un meuble télé, tout ce qu’il y a de plus normal. Et grands nombres de petites plantes étaient disposées ça et là. Plutôt coquet comme endroit. Mais très agréable. Lucy s’avança vers la fenêtre la plus proche et observa la mer qui s’agitait. La brise lui apportait une nouvelle fois, l’odeur des loups-garou non loin, mais elle ne se trouvait pas sur leur territoire. Sinon, ils auraient déjà rappliqués. Elle devait juste se trouver non loin de leur frontière. Il faudrait qu’elle soit d’autant plus prudente. Lucy secoua la tête et se tourna vers Lynn qui arrivait derrière elle tout doucement mais suffisamment fort pour que Lucy et son ouie fine l’entendent arriver.


« Je ne m’attendais pas à ça, avoua-t-elle. C’est tellement…discret et petit. On a l’impression d’être isolée du reste du monde. »

Lucy ne savait pas si on entendait la mélancolie dans sa voix et tacha de l’effacer. La jeune fille avait passé toute sa vie à fuir le reste du monde, à rester seule, pour mieux se protéger elle et son espèce. Depuis qu’elle avait fait un tour au Mexique, sa situation avait empiré et elle se devait désormais d’être loin de tout. Loin de toute vie. Mais elle savait que ses poursuivants pensaient exactement la même chose. C’est pourquoi, il valait mieux pour elle qu’elle se trouve avec des humains, qu’elle se mêle à leur vie. Même si ce n’était pas toujours facile à vivre… et à gérer….

_________________


A force d'identité, on oublie qui on est réellement...

* * * * *** * * * * *** * * * * *** * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn Brake-Brinthlow

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 10/10/2008
Age : 27
Localisation : A la découverte de Forks

Feuille de personnage
Age: 19
Classe sociale: Jeune émancipée
Statut: Humains

MessageSujet: Re: Let's start a new life. |W/ Lucy|   Ven 19 Déc - 13:47

Et oui, Lynn était la reine des étourdies. Dès son plus jeune âge, et notamment à l'école, la jeune fille était abonnée aux "ÉTOURDIE!!" sur ses copies d'évaluation. Était-ce parce qu'elle avait la tête sans arrêt ailleurs? Cela aurait été possible, vu l'esprit rêveur de la blondinette. Elle ne pouvait s'empêcher de partir dans ses réflexions, dans son monde à elle, qu'elle avait pris plaisir à se créer petite enfant. Un monde où elle vivait des tas de petites aventures avec un autre être. Un qui la comprenait, un qui lui ressemblait. Lynn ne savait pas encore l'existence d'un frère jumeau, cependant, c'était comme si elle avait toujours su qu'une autre personne avait la même origine qu'elle, le même ADN, la même façon de penser, de voir les choses.. Quelqu'un qui ne la jugerait pas, qui la laisserait juste être elle. Lynn avait donc l'esprit sans cesse tourner vers ce monde imaginaire, c'était plus fort qu'elle.. Mais bref, c'est une autre histoire. Cependant le fait qu'elle s'attachait aussi facilement à certaines personnes n'était pas par hasard. Peut-être le besoin de combler ce manque affectif?

Lynn se redirigea vers son petit cabriolet bleu nuit avec l'intention de retrouver ses clefs. Sur le contact.. Elle était sûre de les avoir laissées là, car elle avait l'habitude de cet oubli! Dans le chemin, elle ne put s'empêcher de s'auto-critiquer.. *Quelle gourde*. Ah ça, elle avait du mal à trouver des défauts aux gens mais elle, pas de problème. Dans le petit sentier, la jeune fille put admirer la mer et ses vagues déferlantes au large. Quelle vue magnifique.. Décidément, elle avait trouvé la perle rare dans ce village à l'aspect sinistre et intemporel.. Cette petite maison était en effet tout le contraire. Quelque chose de vivant, de joli, de chaleureux bien que simple. Le sourire aux lèvres, la jeune Brake-Brinthlow passa son visage au-dessus de la portière et remarque donc ses clefs, toujours fourrées au même endroit. Elle avança sa main en direction de son bien, les arracha puis se redressa. A ce moment-là, elle jeta un coup d'oeil au devant de la propriété, vers l'entrée de la maison. Lynn s'immobilisa à la vue d'un passant.. Un jeune homme plutôt grand, avec une tignasse blonde. Celui-ci se retourna aussi et plongea son regard dans celui de la blondinette qui était comme absorbée par l'étranger. Ce regard fut aussi bref qu'intense. Intense dans le sens où Lynn ne reprit pas ses esprits avant cinq ou six secondes. Elle ne remarqua même pas le petit sourire timide qu'il lui adressa tellement elle était focalisée sur ses yeux verts. Le blondinet disparu alors et laissa Lynn plus troublée que jamais. Elle reprit alors ses esprits et amena sa main au niveau de son visage comme pour se dire *mais quelle idiote, il a du me prendre pour une folle dérangée à le regarder comme ça!*. Bref, elle rejeta un coup d'oeil là où il était passé et repartit ensuite dans le chemin menant à la maison. Elle ne l'avait vu que quelques pauvres petites secondes, mais celles-ci étaient cependant gravées dans sa mémoire, autant que le visage de l'étranger qu'elle venait d'entrapercevoir. Comment dirait-on? Chimique oui..

Une petite minute suffit à Lynn pour qu'elle se dirige vers la porte d'entrée, qu'elle ouvre la porte puis qu'elle accroche son manteau dans l'armoire située dans la petite pièce qui servait de hall à cette petite maison de poupée. Lynn s'aventura dans le salon, devinant que Evey y serait peut-être.. Il était évident qu'en deux minutes, elle n'avait pas pu visiter toute la maison! Et elle ne s'était en effet pas trompée, la rouquine était plantée, immobile, près de la fenêtre, à observer la splendide vue qu'elle offrait. Elle n'eut cependant pas le temps de la prévenir de sa présence. Bien qu'elle n'ait fait aucun bruit, Evey se retourna dès l'entrée de Lynn dans le salon, comme si elle l'avait sentie. La jeune blondinette parut tout d'abord surprise puis gratifia sa nouvelle locataire d'un grand sourire franc quand cette dernière prit la parole:


« Je ne m’attendais pas à ça. C’est tellement…discret et petit. On a l’impression d’être isolée du reste du monde. »

Il est vrai qu'elle n'était pas située en centre-ville, avec beaucoup d'animations autour! Quoi que.. Qui a parlé d'animations à Forks, honnêtement? De ce côté là, Lynn avait été bien surprise mais bon... Elle n'était nouvelle que d'un jour, cela ne servait à rien de se forger une opinion dès maintenant. Après tout, Evey même avait été une agréable surprise dans cette drôle de librairie. Et ce n'était peut-être pas la première.. Tout du moins l'espérait-elle fortement. Elle n'était pas une jeune fille pour rien, elle venait de quitter sa vie aisée et monotone.. Ce n'était pas pour retrouver ce style de vie! Désormais, elle avait un but, qui était de retrouver son frère tant aimé, même si elle ne l'avait jamais vu.. Mais avant, il fallait s'habituer à cette nouvelle vie. Et Evey l'aiderait, Lynn appréciait déjà beaucoup cette jeune femme. Et quand Lynn s'accroche à des personnes, ce n'est pas qu'à moitié, vous êtes prévenus! Bref, Lynn sourit à Evey et lui répondit.


Je te l'accorde, ce n'est pas très animé par ici.. Mais ça ne change pas du centre ville, n'est-ce pas? Elle te plait tout de même j'espère?

Elle avait vraiment envie que sa nouvelle amie se sente chez elle. Si elle le souhaitait, elles meubleraient la maison ensemble, puis la décoration, elles s'en occuperaient à deux aussi! Lynn accordait beaucoup d'importance à l'élégance, l'apparence. Elle a toujours aimé personnaliser sa chambre, les endroits où elle vivait.. C'était comme s'approprier un endroit ou quelque chose en l'imprégnant de sa personnalité.


Il faut que je te montre le reste de la maison! J'imagine que tu n'as pas eu le temps de monter..

Sur ce, elle alla de nouveau prendre Evey par le bras et l'entraina avec elle tout d'abord dans la cuisine qui comportait une petite table au milieu, très conviviale!

Alors voici la cuisine, partie très importante !! dit-elle en souriant.

Oui la blondinette avait toujours été une grande gourmande. Puis la cuisine avait toujours été la pièce des grandes discussions.. Avec sa mère notamment. Cela lui rappelait de nombreux souvenirs, plus ou moins agréables. Ensuite elle l'emmena ensuite à l'étage et lui montra tout d'abord la salle d'eau, on se passera de commentaires pour cette salle.. Vous savez tous à quoi elle sert! Puis enfin, les chambres. En réalité, il n'y avait qu'une seule chambre, et un bureau. Ce dernier était tout de même assez grand pour y mettre une armoire, un bureau et .. un lit. A l'entrée de la pièce, Lynn regarda Evey et lui dit, le sourire aux lèvres:

Là, ce sera ta chambre ma chère. On y mettra un lit dès ce soir, ne t'inquiète pas tu ne dormiras pas par terre!

Evey la gratifia d'un léger sourire. Lynn pensa alors qu'elle devait être un peu timide d'entrer dans la maison de quelqu'un d'autre... Et non, elle ne se doutait pas qu'il s'agissait en réalité de bien d'autres choses... L'esprit d'Evey devait être bien tourmenté ha ha [HJ : ma tête = ]! Breffons les amis.. Lynn ramena sa nouvelle amie au rez-de-chaussé, où elles s'assirent toutes deux dans le sofa.

Y-a-il de choses à savoir sur Forks? Dis moi tout.. Des gens, des histoires..?

Elle lui sourit puis se leva aussitôt.


Bon je vais nous préparer un bon petit plat! Tu dois avoir très faim! Mais que cela ne t'empêche pas de me raconter tout ça!

Lynn lui fit un clin d'œil et se dirigea vers la cuisine..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-smile-to-life.skyrock.com
Lucy Tobb Evins

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 29/06/2008
Age : 27
Localisation : dans la forêt...

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Classe sociale: Nomade
Statut: Vampires

MessageSujet: Re: Let's start a new life. |W/ Lucy|   Ven 19 Déc - 16:32


La maison était agréable, ouverte sur l'extérieure, d'où l'avantage d'être éloignée de la ville. En pleine centre ville, Lucy n'aurait pas pu se permettre de se balader dans la maison aux yeux de tous. Ici, elles étaient loin de tout, elles avaient la possibilité de vivre leur vie sans pour autant gêner un quelconque voisin grincheux. c'était de loi le meilleur avantage qu'offrait la maison. même si la solitude pesait à Lucy. Mais au moins, le bon côté des choses était qu'elle ne serait pas totalement seule cette fois là. Cependant Lucy hésitait encore. Elle n'était pas sûre de pouvoir accepter. Sans cesse, elle se disait "je suis un vampire et je veux quoi... vivre avec une humaine? Autant lui dire tout de suite la vérité..." Oh, elle n'avait absolument pas envie de faire ça. Elle n'avait absolument pas envie de mettre Lynn en danger. Même si elles venaient tout juste de se rencontrer, elle se sentait déjà inexorablement proche de l'humaine. C'était peut-être cela qui lui faisait peur. en aucun cas, elle ne voulait s'attacher. La jeune fille s'était juré de ne plus jamais s'attacher, se prendre d'affection pour qui que ce soit, tant qu'elle serait encore et toujours recherchée. C'était tellement risqué, tellement dangereux, autant pour elle que pour l'humaine. Si Lucy avait des moyens pour se défendre, Lynn n'était qu'une frêle humaine sans défense et il était hors de question de la voir se faire tuer ou pire la voir devenir un nouveau né. car si cela lui arrivait, Lynn aurait vite fait d'oublier leur ancienne "amitié". Même si elle ne serait pas attiré par Lucy -qui n'avait pas de sang humain en elle- elle ne songerait qu'à la tuer sous ordre de ses maitres pour pouvoir se nourrir ensuite. En songeant à une tournure de situation, Lucy frissonna et secoua la tête pour se ressaisir. Il n'y avait aucune raison pour que cela arrive. Lucy avait été méfiante, elle avait pris garde au moindre détails, à ses moindres faits et gestes. En aucun cas, cela ne devait arriver. La jeune vampire sourit de nouveau et observa Lynn qui semblait plus que ravie de l'effet de sa maison sur Lucy.

La blonde était une de ses humaines qui attachent grand nombre d'importance, à leur lieu de vie, à leur entourage, à tel ou tel objet. Lucy était prête à parier que Lynn avait une malle pleine de carte et de vieilles photos souvenirs. Si elle avait été humaine, peut-être Lucy aurait été pareil. Peut-être aurait-elle eut de vieilles amies avec qui discuter de temps à autre. Lucy observa de nouveau la maison. celle-ci était vraiment belle. Pas très spacieuse, mais tellement ouverte qu'on avait pas du tout l'impression d'être renfermée. C'était lumineux, bien que le soleil ne brille pas -au plus grand soulagement de Lucy. Elle allait avoir suffisamment de problème dans les jours à venir. Il fallait qu'elle s'organise au plus vite. Prenant conscience que Lynn lui parlait, Lucy se tourna vers elle avec un sourire sympathique.


Je te l'accorde, ce n'est pas très animé par ici.. Mais ça ne change pas du centre ville, n'est-ce pas? Elle te plait tout de même j'espère?

Lucy ne répondit pas tout de suite. Bien sûr, étant nouvelle, elle n'avait pas vraiment d'élément de comparaison. mais cette maison lui inspirait le calme, la plénitude, le plaisir d'avoir un chez soi au moins pour quelque instant, un endroit pour se reposer, se retrouver et réfléchir. Ses yeux dorés parcoururent en silence, le salon, en s'imaginant déjà en train d'y vivre. Ou du moins paraitre y vivre. Passer du temps avec Lynn dans cette même pièce, à discuter, à travailler, à regarder la télé. Tout cela n'allait pas être facile pour elle. Lucy avait quasiment perdu tous ses souvenirs d'humain et depuis bien trop longtemps, elle vivait dans la forêt, reculée de tous. il allait falloir qu'elle plonge dans les souvenirs de sa mémoire pour pouvoir co-exister avec une humaine. Cela exigerait du temps et de la patience, mais le jeu en valait bien la chandelle! Lucy sourit pour de vrai cette fois, tout en prenant garde à ne pas dévoiler ses crocs pour ne pas effrayer la jeune blonde et répondit d'une voix claire et enjouée.

"Je l'adore! Elle dégage une telle vitalité et en même temps un tel calme!"

La jeune fille n'allait pas plus loin dans ses commentaires. La peur de s'attacher à la maison était toujours présente et pour rien au monde, elle ne voulait donner de faux espoirs à Lynn. Il ne fallait surtout pas qu'elle s'attache, sinon quitter l'habitacle et quitter Lynn seraient bien plus douloureux que jamais. Ne préférant pas y penser maintenant, Lucy inspira profondément en regardant de nouveau autour d'elle, comme pour mémoriser chaque millimètre carré de la pièce. Le bonheur qui se lisait sur le visage de la blondinette, était un facteur tellement enjouer. Lucy rien qu'en observant la joix sur le visage de sa future colocataire, se sentait d'ores et déjà libérée d'un poids immense. Elle ne savait pas pourquoi ni comment, mais le fait était là. Faire plaisir à Lynn, la rendait d'autant plus joyeuse.

Il faut que je te montre le reste de la maison! J'imagine que tu n'as pas eu le temps de monter..

Encore une fois, la vitalité de la jeune humaine était déconcertante. Lynn attrapa Lucy comme si elles étaient meilleures amies depuis maintes et maintes années et la guida à travers la maison se chargeant de lui présenter chaque pièce minutieusement, très fière de sa maison. Bien que Lynn soit nouvelle, il était clair et net qu'elle était tombée sous le charme de la petite maison. En même temps, Lucy ne pouvait pas lui en vouloir. L'habitacle était une véritable perle rare! Lucy se dit qu'elle avait eut beaucoup de chance de l'avoir trouvée cette petite maison. Il devait y avoir plusieurs acheteurs dessus. Cette idée germa dans l'esprit de Lucy et celle-ci se demanda si Lynn avait les moyens de s'offrir un tel luxe. En même temps, la maison n'était pas très grande et très équipée, ni très luxueuse, mais tout de même. l'environnement était magique et plus elle y pensait, plus Lucy avait hâte de s'installer et cette idée l'effrayait. Il était rare qu'elle s'impatiente. Elle prenait toujours le temps de faire des choix et des actions, sauf quand il s'agissait de fuir où là, elle gagnait largement en vitesse.

Alors voici la cuisine, partie très importante !! dit-elle en souriant.

Étouffant un rire Lucy s'abstint de tous commentaires. La cuisine était pour elle, un lieu inutile où elle n'irait certainement jamais. Sauf pour bien sûr faire mine qu'elle avait faim et qu'elle était humaine, et que comme tous les humains, elle mangeait des aliments autres que du sang. Mais sinon, la cuisine n'avait jamais été son fort. Même ayant été humaine. La jeune fille avait toujours préféré de loin voguer à d'autres occupations. mais encore une fois Lucy garda le silence et hocha la tête pour avoir une réaction. Elle se concentrait sur le nombre de fois où elle battait des cils en une minute. Il ne fallait pas trop en faire, ou Lynn allait la prendre pour une folle. Bref, se concentrant le dessus, et également sur la démangeaison de sa gorge, Lucy tacha d'écouter en silence les descriptions enjouées de Lynn qui prenait un malin plaisir à lui présenter chaque pièce. Lucy l'écouta et tacha de rentrer dans un coin de sa mémoire chaque élément important pour la vie d'un humain. *Ils prennent une douche par jour... le matin le plus souvent...Ils mangent environ trois fois par jour, parfois plus parfois moins, à des horaires plus ou moins précis...ils dorment normalement 7 heures par nuit et vont aux toilettes 5 fois par jour minimum* Si Lynn avait pu sonder son esprit, elle l'aurait certainement pris pour une folle. Lucy tacha de paraitre impassible et poursuivit la visite, se laissant docilement guidée par une Lynn plus que vive. Le contact de sa peau contre le tissus de Lucy ne la gênait pas. ou du moins, moins que tout à l'heure. Non ce que Lucy craignait, c'était le contact peau contre peau. Lorsqu'elles s'étaient serrées la main dans la boutique, le courant électrique avait été violent. et si Lynn avait fait mine de ne rien sentir, il était clair et net qu'elle l'avait sentit mais qu'elle se gardait bien de le dire. Lucy se demandait bien pourquoi...

Là, ce sera ta chambre ma chère. On y mettra un lit dès ce soir, ne t'inquiète pas tu ne dormiras pas par terre!

Encore une fois, Lucy s'abstint de tout commentaire et tacha de paraitre soulagée. Le fait qu'elle ne dorme pas était en fait une bonne chose. Lorsque Lynn dormirait, la vampire pourrait alors se permettre de chasser et d'apaiser sa soif. il n'y avait plus qu'à espérer que Lynn n'était pas sujet aux insomnies. Ou pire s'il s'avérait que la jeune fille était somnambule. Ce serait la catastrophe! Lucy tacha de se calmer et sourit tout doucement, même si elle hurlait intérieurement "Au secours qu'est-ce que je suis en train de faire?!!" Lucy inspecta la pièce, ouvrit la fenêtre qui donnait sur la forêt. "Parfait!" Puis se tourna de nouveau vers Lynn qui l'observait avec attention et lui sourit.

Finalement, elles redescendirent toutes deux dans le salon où elles s'installèrent confortablement sur le même sofa, même si imperceptiblement, Lucy s'éloigna au maximum de l'humaine. Il fallait absolument qu'elle soit sur ses gardes. Ne sachant trop si Lynn attendait une réponse immédiate ou pas, Lucy réfléchit rapidement à ce qu'il convenait de dire. Si elle devait accepter ou pas. mais encore une fois, Lynn fut plus rapide. Au moins, elle était bavarde et humainement très active. cela permettrait de combler les trous dans la conversation de Lucy. Celle-ci espérait de tout cœur, qu'elle ne lui demanderait pas grand nombre détail sur son passé. Plus elle y réfléchissait plus Lucy paniquait. Ce n'était décidément pas une très bonne idée, en fin de compte.

Y-a-il de choses à savoir sur Forks? Dis moi tout.. Des gens, des histoires..?

La jeune fille garda un instant le silence. Que pouvait-elle bien raconter? Après tout, elle était nouvelle elle aussi, comment pouvait-elle savoir...quoi dire sur les environs... Elle se voyait mal lui raconter ce qu'elle savait déjà. "Oh, t bien figures toi qu'il y a dans les environs des loups garou et des vampires. Si, si je te jure, assis à côté de toi même." Non, elle se voyait lui annoncer ça. Surtout que leur rencontre dans la librairie avait porté sur les vampires et autres êtres "mythologique". Il était absolument hors de question de la mêler à ça. Ne lui laissant une nouvelle fois pas le temps de parler, Lynn bondit sur ses pieds et s'exclama :

Bon je vais nous préparer un bon petit plat! Tu dois avoir très faim! Mais que cela ne t'empêche pas de me raconter tout ça!

Et alors, le plus naturellement possible, elle s'éclipsa dans la cuisine. Si Lucy avait eut un cœur, il se serait emballer comme pas possible. Elle se figea soudainement et explosa intérieurement. "Eh merde ça commence, bon je dis quoi, je dis quoi je dis quoi???" Elle se leva un peu plus rapidement que la norme et réfléchit à toute vitesse. Oui, ça elle avait "faim", peut-être plus soif que faim, mais faim. En revanche, la nourriture humaine était loin d'être comestible pour elle. Paniquant légèrement, Lucy parla d'une voix forte pour que Lynn l'entende de l'autre côté.

Ne te donne pas tant de mal! Je n'ai pas...spécialement faim!

Hésitant entre le fait de courir empêcher Lynn de l'empoisonner et le fait de fuir à toutes jambes, Lucy tourna en rond dans le salon à une vitesse surhumaine en réfléchissant à toute vitesse aux options qui s'offraient elle. "De toute façon tôt ou tard, elle s'apercevra de quelque chose, donc autant mettre les points sur les i maintenant pour éviter des malentendus!" Décidée à régler ce problème au plus vite, Lucy décida qu'il ne lui restait qu'une option. Empêcher Lynn de l'empoisonner. Après tout, elle vivait seule ici, personne ne remarquerait sa disparition. Prise d'une grande impulsion, Lucy s'avança à grands pas dans la cuisine d'un air déterminé. Ses yeux dorés avaient perdu de leur éclat et sa brulure à la gorge devenait de plus en plus insistante à mesure que la jeune fille s'apporchait de son but! la jeune vampire débarqua dans la cuisine avec rapidité et s'avança droit vers Lynn qui était occupée à préparer de l'eau chaude. La blonde n'eut même pas le temps de la voir arriver que déjà Lucy était à quelques millimètres d'elle prête à frapper. L'humaine se retourna avec une lenteur exagérée et es yeux sombres de Lucy croisèrent pendant une fraction de secondes ceux de Lynn, d'un bleu angélique. Ce seul regard innocent et joyeux suffit à faire tomber toute la détermination de Lucy. Comment avait-elle pu envisager cela. Secouant rapidement la tête, Lucy fit un bond en arrière légèrement trop grand pour un humain et se plaqua au mur comme pour se protéger de Lynn. celle-ci n'avait toujours pas bougée et observait Lucy avec des yeux équarquillés.

_________________


A force d'identité, on oublie qui on est réellement...

* * * * *** * * * * *** * * * * *** * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Let's start a new life. |W/ Lucy|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Let's start a new life. |W/ Lucy|
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les autres livres de Lucy Maud Montgomery
» Unordinary Life
» Life
» Problème de chauffe bougie/Ez Start...
» PB ez start

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight : Fascination à Forks :: La Ville de Forks :: Les maisons :: Maison de Lynn Brake-Brinthlow :: Salon-
Sauter vers: